Les 5 puissances militaires en Afrique de l’Ouest

5 pays de l’Afrique de l’Ouest sont actuellement réputés pour la puissance de feu de leurs armées. Pour en savoir d’avantage sur l’arsenal de ces pays, nous avons dressé pour vous le classement 2017 des plus grandes puissances militaires de la zone ouest africaine.

Dans le classement des plus grandes puissances militaires d’Afrique en 2017, seul un pays de la zone ouest africaine a réussi à faire son entrée dans le top 10. Ce constat souligne donc le gros retard des pays de l’Afrique de l’Ouest en termes de capacité militaire par rapport à des pays comme l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie ou l’Angola. C’est surprenant de le dire, mais la Côte d’Ivoire n’est pas la première puissance militaire parmi les pays francophones de la zone ouest africaine malgré sa présence dans le classement des 20 pays les plus riches du continent. Sans surprise c’est la République fédérale du Nigéria qui occupe la première place du podium ouest africain. Dans ce top 5 des plus grandes puissances militaires en Afrique de l’Ouest, trois armées nous viennent de l’espace francophone, les deux autres de la partie anglophone. Explorons de près le podium pour en savoir d’avantage sur la puissance de feu des pays ouest africains.

5ème Mali

La cinquième armée la plus puissante en Afrique de l’Ouest est celle de la République du Mali, connue officiellement sous l’appellation FAMA (Forces Armées et de Sécurité du Mali). Une grande partie de l’arsenal militaire du Mali a été acquise grâce à des signés avec la Russie à l’époque de l’Union Soviétique et aussi grâce à des accords signés avec la France, le pays colonisateur. Une bonne partie de l’équipement militaire malien est vétuste car acquis dans les années 1970. Mais face à la multiplication des attaques rebelles dans la partie nord du pays, le gouvernement a renforcé son arsenal pour être en mesure de mieux défendre le territoire face aux nouveaux ennemis. Le budget alloué à l’armée malienne s’élève à environ 68 millions de dollars chaque année.

4ème Côte d’Ivoire

Avant la crise militaire qui a conduit à la scission du pays en 2002, la Côte d’Ivoire était dotée d’un budget militaire estimé à près de 127 millions de dollars. Mais avec l’arrivée de la crise, la Communauté Internationale a imposé un embargo militaire aux belligérants de la crise, ce qui a empêché le pays de se doter d’une grande armée à l’image de sa puissance économique. L’armée ivoirienne est toujours en reconstruction, les autorités ivoiriennes ont mis en place une loi de programmation militaire qui, sur les quatre années à venir devrait permettre à la grande muette de se reformer pour ressembler à une armée digne de ce nom. Ce projet dont les résultats seront perceptibles à partir de l’horizon 2020, coûtera 2254 milliards de Francs Cfa à l’Etat ivoirien.

3ème Niger

On serait étonné de voir le Niger dans ce classement et de surcroît devant la Côte d’Ivoire mais le pays a bel et bien l’une des plus grandes armées de la zone ouest africaine. L’armée nigérienne est l’un des grands artisans de la lutte contre les groupes islamistes qui sévissent dans la zone sahélienne. Activement engagée dans la lutte contre Boko Haram, elle a également aidé les forces armées maliennes à faire à l’insurrection de la communauté touareg entre 2007 et 2009. En termes d’équipements militaires, le Niger se ravitaille essentiellement auprès des plus grandes militaires du monde actuellement et surtout auprès de la plus puissante armée au monde.

2ème Ghana

La seconde place du classement des 5 armées les plus puissantes en Afrique de l’Ouest revient au Ghana, classée 19ème sur le podium africain. L’armée ghanéenne a l’une des flottes aériennes les plus puissantes de la zone ouest africaine et dispose de trois importantes bases aériennes sur le territoire ghanéen. Dans le cadre de plusieurs opérations de maintien de la paix, le Ghana a déjà déployé plusieurs militaires en Sierra-Léone, en RDC ou encore au Libéria. Et tout récemment, le pays a répondu à l’appel de la CEDEAO dans le cadre de la crise gambienne en déployant 100 hommes et du matériel militaire pour l’intervention militaire que la CEDEAO se préparait à lancer contre Yahya Jammeh.

1er Nigéria

La République Fédérale du Nigéria maintien toujours sa première place de l’armée la plus puissante de l’Afrique de l’Ouest, que ce soir en effectif, en équipement ou concernant le budget militaire. L’an dernier, les dépenses de l’armée nigériane étaient estimées à 2,15 milliards de dollars, un budget essentiellement en hausse ces dernières années en raison de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram. Dans son arsenal militaire, le Nigéria dispose de plus de 300 chars et d’environ 95 avions de chasse.

4,640 total views, 10 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !