Attentat : un terroriste abattu dans l’Extrême-Nord camerounais

Un attentat-suicide soupçonné d’être membre de la secte islamiste a été abattu par l’armée vendredi matin en tentant d’infiltrer la communauté camerounaise dans la région du Grand Nord. Sources.

Son compagnon, également détecté par les comités de vigilance et chassé par la population, s’est fait sauter comme il venait de franchir la frontière et était déjà du côté du Nigeria.

Les mêmes sources disent que les deux n’ont pas causé d’autres pertes, dans une zone qui a connu une certaine accalmie et qui, depuis un mois, est devenue un des terrains préférés de la.

Ces nouvelles incursions ont eu lieu mercredi dernier, lorsque le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement a déclaré que l’armée du pays, avec le soutien de la Force multinationale multinationale (FMM) de l’Union africaine avait infligé de lourdes pertes humaines et matérielles 27-28, 2017 opération sur le territoire nigérian.

Aucune perte de vie n’a été enregistrée dans l’armée, at-il ajouté, ajoutant que 13 terroristes avaient été « détruits en permanence ». Avec trois fusils d’assaut, deux canons d’automne, un pistolet automatique, des pistolets de rechange, quatre cartouches de magazines, des centaines de munitions de différentes ceintures d’explosifs, des combats, des motos et des vélos ainsi que divers objets utilisés dans la fabrication.

Source :FCEB/cat/APA

3,793 total views, 28 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !