Arafat élargit son palmarès avec un nouveau prix à l’African Moove Awards

Dj Arafat reste toujours le maître incontesté du coupé décalé. La star ivoirienne vient tout fraîchement d’ajouter un nouveau prix à son impressionnant palmarès, un trophée remporté lors de la dernière édition de l’African Moove Awards.

Dj Arafat vient d’être à nouveau couronné sur la scène internationale, confirmant ainsi son statut de premier homme du coupé décalé en Côte d’Ivoire et même de la sous-région. Le Zeus d’Afrique vient de recevoir le trophée de l’artiste francophone de l’année et chanson francophone de l’année lors de l’édition 2016 de l’African Moove Awards. Dj Arafat a présenté son prix à ses fans dans la nuit du mardi 14 février sur sa page Facebook. Pour ces derniers, ce nouveau prix est la confirmation que le Zeus reste le meilleur chanteur coupé décalé de la Côte d’Ivoire, malgré la concurrence qui fait rage dans ce domaine. Cette nouvelle distinction a été aussi l’occasion pour les fans du Dj ivoirien le plus riche de renvoyer la baller à ceux de Serge Beynaud, le seul que l’on compare actuellement à Arafat, que ce soit sur le plan musical ou celui des distinctions internationales.

Plus aucune raison de comparer le Yoro à Beynaud ?

Avec cette nouvelle récompense obtenue par Arafat lors de la cérémonie de l’African Moove Awards 2016, le Yoro prend creuse encore plus l’écart entre lui et Beynaud dans le duel pour le premier homme du coupé décalé en Côte d’Ivoire. Aussi, le mannequin des arrangeurs comme il se fait si souvent appeler a encore du chemin à faire pour égaler le record d’Arafat en termes de récompenses. Faut-il rappeler que le dénommé Ange Didier Houon compte déjà à son palmarès deux Koras, une des plus hautes distinctions qu’un artiste africain pourrait avoir en Afrique. Très peu de stars africaines de la musique ont réussi à décrocher ce prix. Parmi les illustres vainqueurs de cette récompense, nous avons la star congolaise Koffi Olomidé, actuellement considéré comme une légende dans son pays. En revanche, il a fait deux fois mieux qu’Arafat en décrochant 4 Koras, d’où le surnom de « Quadra Koraman » qu’on lui attribue si souvent. Pour qu’il y’ait véritablement lieu de comparer le Zeus et Beynaud comme le font si souvent certains, le mannequin des arrangeurs devra d’abord commencer à remporter des trophées aussi prestigieux que le Kora pour le débat soit ouvert. Mais pourquoi pas commencer par ce prix d’African Moove Awards que le Yoro vient d’obtenir ?

Arafat fête l’African Moove Awards avec ses fan sur instagram :

#swaggamatta # Oklm merci mes fans 😘😘😘

Une publication partagée par Dj Arafat (@djarafat) le


  

Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !