Remboursement des souscripteurs à l’agrobusiness en Côte d’Ivoire: la procédure et les dates enfin connues

Les choses se précisent désormais en ce qui concerne le remboursement des souscripteurs à l’agrobusiness en Côte d’Ivoire. Le président du comité de veille a annoncé dans un communiqué que l’opération d’enregistrement des personnes à rembourser démarrera à la date du 20 février. Par conséquent, les concernés sont priés de prendre acte des conditions et procédures à suivre pour se faire rembourser.

La procédure de remboursement des 36.669 souscripteurs à l’agrobusiness en Côte d’Ivoire se précise peu à peu. Suite à l’engagement du gouvernement à démarrer d’ici la fin du mois de février l’opération de restitution des fonds investis par les clients, le comité de veille de l’Agrobusiness a au cours de la même journée adressé un communiqué à toutes les personnes concernées par l’opération de remboursement. Ce communiqué informe dans un premier temps les 36.699 souscripteurs à l’activité d’investissement dans les plantations ivoiriennes que l’opération d’enregistrement en vue de la restitution de leur argent démarrera à partir du lundi 20 février pour s’achever le samedi 26 février 2017. Dans le souci de faciliter les remboursements promis par l’Etat, les personnes concernées sont priées de se faire enregistrer « à la rotonde de la cité financière du Plateau, dans les trésoreries d’Abidjan, de Bingerville et de l’intérieur du pays » avant la date butoir indiquée. Pour ce faire, les souscripteurs doivent se rendre aux points indiqués munis des pièces exigées requises.

Pièces à fournir par les souscripteurs pour l’opération d’enregistrement

Les 36.699 personnes concernées par l’opération sont priées de se présenter aux lieux indiqués munis pièces suivantes pour l’inscription :
• La pièce d’identité (originale)
• La copie du contrat de souscription
• Le ou les reçus délivrés par le procureur au moment de la souscription
• Les reçus de virement à la banque
• Les contacts téléphoniques.
Les souscripteurs disposent de 7 jours à compter du lundi 20 février pour se faire enregistrer.

Divergences entre le gouvernement et le comité de veille d’agrobusiness

Les souscripteurs à l’agrobusiness en Côte d’Ivoire sont actuellement plus ou moins désemparés suite à la divergence qui ressort des deux communiqués, à savoir celui produit par le gouvernement ivoirien et celui du comité de veille. A l’issue du conseil des ministres, l’Etat de Côte d’Ivoire avait annoncé que les 36.699 souscripteurs seraient remboursés « sur la base du capital investi », une information remise en cause par le comité de veille qui indique dans son communiqué que les remboursements se feront « sur la base des fonds disponibles ». Les fonds investis seraient actuellement estimées autour de 66 milliards de francs Cfa. Pour l’instant, il est difficile de savoir laquelle des deux opinions prévaudra dans cette affaire de remboursement.

Toujours dans le cadre de l’affaire agrobusiness en Côte d’Ivoire, la justice ivoirienne a émis un mandat international contre Christophe Yapi Honore, le patron de Monhevea.com et d’AGRONOMIX S.A. L’homme recherché serait actuellement sur le territoire français.

Un DG d’agro-business dit tout sur le blocage de leurs compte par Allassane Ouattara/Johnny Patcheko :

Pourquoi les lunette de soleil pour l’interview ?

Débat sur Agro Bussiness du 8 février :

9,185 total views, 20 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !