L’arme la plus dangereuse du monde

L’arme la plus redoutée au monde actuellement, même par les grandes puissances mondiales, nous vient de la Russie. Il s’agit du missile R-36 souvent connue sous le nom de « Satan » en raison des dégâts qu’elle est susceptible de causer au monde.

L’arme la plus dangereuse au monde est un missile de l’Union Soviétique mis en service dans les années 1967. Le missile russe R-36 a sans doute la puissance de feu la plus redoutable parmi les armes de destruction massive, raison pour laquelle elle a été aussi baptisée du surnom de « Satan » par l’OTAN pendant la guerre froide. Au fil des années, la Russie a largement travaillé au perfectionnement de son missile R-36, ce qui a conduit à la récemment à la mise en service de la version hyper sophistiquée baptisée R-36M2. Le premier déploiement du R-36, considérée par les experts de l’armement comme l’arme la plus dangereuse au monde actuellement en service, date de 1967. En 2014, la Russie disposait officiellement de 52 missiles R-36M2 qui devaient rester en service au plus tard fin 2016. Pour mieux comprendre la raison pour laquelle cette arme est considérée par les experts comme la plus dangereuse au monde, penchons-nous un peu sur les caractéristiques de cette arme russe dont la construction a démarré en 1960.



Les caractéristiques du missile russe R-36

Le R-36M2 étant la dernière version du missile russe « Satan », certaines de ces spécificités seront donc intégrées à l’ensemble des caractéristiques propres à l’arme de destruction massive conçue par la Russie pendant la guerre froide, nous parlons bien sûr du R-36.
Le missile a d’abord un poids total de 211 tonnes et long de 34,3 mètres pour sa version moderne. Pendant sa mise en service, son poids était de 210 tonnes et sa hauteur de 37 mètres. Pour ces deux versions de « Satan », le diamètre reste quasiment identique, à quelques millimètres près (3mètres de diamètre pour l’ancienne version et 3,05 mètres pour le R-36M2). Cette arme est capable des cibles qui se trouvent à une distance comprise entre 11.000 et 16.000 kilomètres. Cette arme de destruction massive est capable de transporter 10 ogives nucléaires d’une explosion de 0,8 mégatonnes chacune. Le missile est aussi capable de transporter une tête nucléaire dont les dégâts en explosion pourraient atteindre les 20 mégatonnes.
Cette arme considérée comme la plus dangereuse au monde devrait bientôt céder sa place dans quelques années. La Russie développe actuellement un autre missile encore plus puissant officiellement baptisé «RS-28 Sarmat». Mais les experts attribuent aussi le surnom de « Satan 2» au «RS-28 Sarmat», pour la simple raison que ce missile aura une puissance de feu deux fois plus redoutable que celle du R-36M2. « Satan 2 » peut anéantir à lui tout un seul territoire aussi vaste que la France en l’espace de quelques secondes.

4,037 total views, 38 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !