Emmanuel Macron grimpe à 25% dans les sondages, Marine à 27% et Fillon chute à 19%

Dans un nouveau sondage publié ce 26 février, Emmanuel Macron remonte dans les intentions de vote au premier tour en gagnant plus de 5 points après son alliance avec Bayrou. Avec 25% des intentions, il devient le deuxième homme du scrutin, juste derrière la leader du Front National dont le score s’élève à 27%.

L’Alliance Macron Bayrou est un pari gagnant puisque que le candidat du mouvement En Marche se voit désormais crédité de 25% des intentions de vote au premier tour, selon le dernier sondage Odoxa-Dentsu Consulting paru ce dimanche 26 février 2017. Après une période tumultueuse, Emmanuel Macron se positionne plus que jamais comme le deuxième homme de la présidentielle d’avril 2017, grâce à la main tendue de François Bayrou. Quant à Marine Le Pen, elle conserve toujours sa première place avec 27% des intentions de vote au 1er tour. Mais le nouveau sondage paru ce dimanche met François Fillon dans une position plus que défavorable. Alors qu’il avait réalisé une remontée spectaculaire ces derniers jours pour occuper la seconde place, il retombe à sa troisième position en perdant au passage quelques points. Crédité dans un premier temps de 21% des intentions de vote, l’ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy ne récolte désormais que 19% des intentions de vote selon le dernier sondage paru ce 26 février.

Le retour de Macron, un grand merci à Bayrou ?

Pour de nombreuses personnes interrogées, il ne fait aucun que la remontée spectaculaire d’Emmanuel Macron est en grande partie due au ralliement de François Bayrou qui avait évoqué comme motif de cette alliance la nécessité « de changer le paysage politique ». Une thèse confirmée par les résultats du sondage publié ce dimanche sur Macron. En effet, 62% des sondés considèrent que le ralliement de Bayrou au candidat du mouvement En Marche comme « une bonne décision ». Et pour la moitié des personnes sondées, cette alliance serait « un atout important » pour le candidat Macron en lice pour la présidentielle française. Même si les sondages confirment largement la thèse selon laquelle le candidat du Mouvement En Marche est remonté grâce à Bayrou, il ne faut pas oublier que la divulgation de son programme économique y est pour quelque chose. Une bonne partie de l’électorat attendait en effet de connaître les mesures proposées par Macron pour relancer l’économie avant de se prononcer. Bayrou oui mais le programme est la chose la plus importante sur laquelle le candidat Macron serait jugé, même s’il estime pour sa part le « programme n’est pas le cœur d’une campagne ».
Au second tour, le scénario demeure intact. Les intentions de vote tablent sur une victoire de l’ancien ministre de l’économie (61%) face la candidate frontiste (39% pour Marine Le Pen).

4,318 total views, 38 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !