L’entretien entre Alassane Ouattara et la ministre ghanéenne des affaires étrangères dominé par le litige maritime

Conformément à son agenda, le président ivoirien Alassane Ouattara a reçu ce jeudi matin la ministre ghanéenne des affaires étrangères, madame Shirley Ayorkor Botchwey et sa délégation. Au menu des échanges, le renforcement de la coopération entre les deux pays, même si les relations entre les deux voisins sont dominés depuis quelques temps par des tensions.

Le président Alassane Ouattara a accordé ce jeudi 23 février 2017 un entretien à madame Shirley Ayorkor Botchwey, la ministre ghanéenne des affaires étrangères et de l’intégration sous régionale. La rencontre entre les deux personnalités politiques qui s’est déroulée au palais présidentiel d’Abidjan portait essentiellement sur le renforcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Ghana. Accompagné de sa délégation, la ministre ghanéenne des affaires étrangères a plaidé pour une redynamisation des échanges, notamment commerciaux, entre les deux Etats voisins et aussi la consolidation des liens de fraternité qui unissent les deux Etats depuis des décennies. La balance des échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et le Ghana avait atteint la barre des 300 milliards de francs Cfa en 2015. Cette visite de la ministre des affaires étrangères du Ghana s’inscrit ainsi donc dans une volonté de poursuivre les efforts dans le sens d’une redynamisation de la balance commerciale ivoiro-ghanéenne. Mais l’économie n’était pas le seul objet de la visite de la délégation ghanéenne reçue par le président Ouattara ce jeudi au palais présidentiel.

La ministre ghanéenne venue remercier le chef d’Etat ivoirien

La ministre ghanéenne des affaires étrangères était aussi à Abidjan pour traduire la reconnaissance du peuple ghanéen au président Alassane Ouattara pour avoir accepté de prendre part à la cérémonie d’investiture du nouveau président ghanéen, SEM Nana AKUFO-ADDO. Au regard des liens séculaires qui unissent les deux pays voisins, le chef d’Etat ivoirien avait été convié à cette cérémonie d’investiture en tant qu’invité d’honneur, et ce, malgré les tensions que cachent les relations ivoiro-ghanéennes depuis plusieurs mois.

Une visite sur fonds de tension entre le Ghana et la Côte d’Ivoire

Malgré la volonté commune des deux pays à consolider les liens de coopération déjà existant, il faut également remarquer que la tension est montée d’un cran entre les deux voisins ces derniers mois, notamment en raison du litige maritime qui oppose la Côte d’Ivoire et le Ghana. L’affaire a été portée devant le Tribunal International du Droit de la Mer (TIDM) qui rendra son verdict au mois de septembre.

1,805 total views, 10 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !