Macron dévoile son programme : éducation, travail, sécurité, voici l’intégralité de ses propositions

Le candidat du Mouvement En Marche a enfin levé le voile sur l’intégralité de son programme. Après avoir exposé les grandes lignes de ses mesures économiques, Emmanuel Macron a dévoilé ce jeudi la suite des propositions qu’il compte mette en place une fois qu’il serait élu président.

Emmanuel Macron a dévoilé ce jeudi 02 mars l’intégralité de son programme axé sur six grands chantiers. Après avoir étalé ses mesures économiques le 27 février dernier, le candidat du mouvement En Marche a énuméré une liste de chantiers auxquels il comptait s’attaquer si toutefois il était désigné gagnant de la présidentielle d’avril 2017. Son programme est principalement structuré autour des 6 points suivants : modernisation de l’économie, réforme de l’école, sécurité, société du travail, stratégie internationale et moralisation de la vie publique. Ses mesures, pour le moins drastiques, vont du renforcement des services de sécurité à la suppression d’environ 120.000 postes au sein de la fonction publique durant son quinquennat.
> Les 10 points de son programme en détail

Réforme du système éducatif

Sur le terrain de l’éducation, Macron prévoit le recrutement de ‘‘4000 à 5000’’ enseignants pendant son mandat pour combler le déficit d’enseignants. L’ancien ministre de l’économie annonce également dans son programme une réforme du rythme scolaire pour permettre aux élèves (primaires et collèges) d’apprendre dans de meilleures conditions. Autre mesure importante dans le chantier de l’éducation, l’interdiction du téléphone portable en salle de classe mais aussi dans l’enceinte des établissements scolaires et collèges.

Mesures sécuritaires

Eu égard de la résurgence des actes terroristes sur le territoire français ces dernières années, la sécurité reste l’un des principaux sujets au cœur de cette campagne. Face à la montée du terrorisme, Macron suggère une augmentation des ressources humaines de la police avec la création de 10.000 postes supplémentaires dans le renseignement territorial. Le candidat du Mouvement En Marche propose également le retour de la police de proximité dont ‘‘la suppression’’ est considérée comme ‘‘une erreur’’ par l’ex-ministre de l’économie. Durant son quinquennat s’il venait à être élu président, le candidat d’En Marche accompagné de ses soutiens de plus en plus nombreux propose dans son programme la création de nouvelles écoles de formations des agents de police d’une capacité de 1000 et de 500 places.

La vie publique selon Macron

Dans le cadre de la moralisation de la vie publique, le candidat du Mouvement En Marche prévoit dans son programme de mettre un terme aux régimes de retraites spéciaux, c’est-à-dire réussir là où Alain Juppé avait essuyé un échec il y’a de cela 22 ans. Réinstaurer une égalité ‘‘entre fonctionnaires et salariés du privé’’ en définissant des dispositions ‘‘ qui seront les mêmes pour tous les régimes’’ est l’un des chantiers auxquels l’ex-ministre socialiste promet de s’attaquer durant son mandat. Aussi, le candidat d’En Marche souhaite exonérer 80% des ménages français de la fameuse taxe d’habitation, un nouveau contrat social pour le moins ambitieux. Aussi, tirant quelque peu les leçons de la mise en examen de Fillon dans l’affaire de présumés emplois fictifs, le candidat d’En Marche plaide pour l’interdiction aux parlementaires d’embaucher leurs proches à leurs côtés. L’idée est de mettre fin au népotisme politique qui gangrène la vie politique française.

En plus de vouloir imposer à hauteur de 50% les produits écologiques et bio avant la fin de son mandat, Emmanuel Macron souhaite injecter 5 milliards d’euros dans le processus de ‘‘transition agricole’’.

Programme Macron en détail : https://en-marche.fr/emmanuel-macron/le-programme
ou Télécharger le Programme Emmanuel Macron

2,723 total views, 18 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !