Marine Le Pen présidente 2017 : quels sont les dangers pour la France ?

Marine Le Pen pourrait devenir la première femme présidente de la République en France, même si tous les sondages prédisent actuellement sa défaite au second tour de la présidentielle. Mais que se passerait-il si jamais la candidate frontiste venait à être élue ?

Que se passerait-il si Marine Le Pen devenait présidente en France ? C’est un scénario auquel les français doivent probablement se préparer, étant donné que la candidate frontiste est assurée de franchir le second tour de la présidentielle si l’on en croit les sondages actuels sur les intentions de vote au premier tour. Mais l’élection de la candidate frontiste à la tête de la cinquième République, serait une réelle catastrophe pour la France selon la classe politique en raison de la politique nationaliste prônée par le FN. Marine Le Pen n’a pas caché sa volonté de redonner à la France sa souveraineté monétaire, quitte à se défaire de la monnaie unique « Euro ». Face à l’immigration, elle propose également des mesures qui pourraient fragiliser les relations internationales que son pays entretient avec plusieurs pays, autant de raisons pour s’interroger quels sont les dangers liés à l’élection de la candidate frontiste à la tête du pays ?

Une sortie imminente de l’Euro avec Marine Le Pen ?

Alors que la majorité des économistes s’accordent à dire qu’une sortie de l’Euro serait préjudiciable à l’économique française, Marine Le Pen reste pour sa part convaincue que « l’Euro est un obstacle majeur au développement de notre économie ». Pour permettre à la France de retrouver sa souveraineté monétaire, la candidate du front national propose une dévaluation de la monnaie unique, une proposition à laquelle semble opposée l’Allemagne et plusieurs pays liés à cette monnaie. Dans l’éventualité où les négociations sur la dévaluation de l’Euro échoueraient, la candidate de l’extrême droite prévoit d’organiser un référendum en France pour un éventuel départ de la zone Euro et le retour au Franc, la monnaie nationale. Mais les conséquences d’un retour à la monnaie nationale seraient terribles pour l’économie française, du moins de l’avis de plusieurs économistes.

Une politique migratoire qui pourrait créer des tensions diplomatiques en France et ses partenaires

Pour faire face au problème de l’immigration, Marine Le Pen propose un plan de réduction drastique du nombre d’immigrants accueillis chaque année en France. La candidate frontiste, si elle était élue, prévoit de limiter à 10.000 le nombre de migrants légaux accueillis en France, alors qu’ils étaient des dizaines de milliers à entrer légalement sur le territoire. Doit-on craindre un durcissement des conditions de délivrances du Visa pour la France ?

Compagne 2017 : Marine Le Pen, fait vendre

Marine Le Pen, fait vendre, en tête de gondole, dans les librairies Françaises. Ici à la Une du Magazine « Society ».

Autre mesure qui risque d’envenimer les relations entre la France et ses voisins, la réduction drastique du nombre de demandes d’asile par an. Marine juge encore élevé les 19.506 demandes d’asiles acceptées en 2016, et prévoit par conséquent de faire baisser ce nombre à 10.000, une mesure contre la cour européenne des droits de l’homme pourrait bien envisager des sanctions.
Marine Présidente représenterait un danger pour la France citée en exemple dans le respect des droits de l’homme, car la candidate frontiste prévient qu’elle ne sera pas tendre envers les des travailleurs étrangers qui émigrent en France : « Si vous venez dans notre pays, ne vous attendez pas à ce que vous soyez pris en charge, à être soignés, que vos enfants soient éduqués gratuitement, maintenant c’est terminé, c’est fini la récréation. ».

2,524 total views, 10 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !