Miss Aboisso 2017 (Côte d’Ivoire) destituée de sa couronne: voici les raisons

Alors qu’elle avait été couronné il y’a de cela quelques jours, Diby Sephora devra rendre sa couronne de miss Aboisso 2017. Justifiant sa décision, le Comici explique que la reine du Sud-Comoé a enfreint l’une des règles les plus importantes du concours.

Mlle Diby Sephora, fraîchement élue miss Aboisso 2017 dans le cadre des présélections régionales en Côte d’Ivoire, a été destituée le mardi 07 mars de son titre acquis il y’a seulement trois jours. L’information qui vient à peine d’être révélée sur les réseaux sociaux par Buzz2miss continue toujours de faire couler de l’encre. Alors qu’elle avait été élue dans les règles, la nouvelle reine du Sud-Comoé a été destituée de sa couronne suite à une décision du COMICI, le comité d’organisation du concours Miss Côte d’Ivoire. Diby Sephora a certes gagné dans les règles de l’art samedi dernier à Aboisso face aux 11 autres prétendantes, mais le non-respect d’un des critères qui régissent le concours ont contraint le comité de Victor Yapobi à l’écarter de la compétition. Coup dur pour la nouvelle reine du Sud Comoé qui en plus d’avoir perdu son titre, ne participera pas à la grande finale du concours prévue pour le mois de juin à Abidjan.

Le malheur des uns, le bonheur des autres

S’il y’a bien une candidate qui peut se réjouir de cette nouvelle, c’est bien sûr la deuxième dauphine de Mlle Diby Sephora, la miss destituée. Selon la règle qui prévaut dans ce cas de figure, ce sont donc les deux dauphines qui seront amenées à représenter la région du Sud Comoé lors de la grande finale du concours de beauté. La première dauphine, Mlle Kouyaté Cindy, étant d’office qualifiée pour la finale au même titre que la miss régionale, sera exceptionnellement rejointe par Mlle Touré Fatim qui avait terminé deuxième dauphine. Il faut donc croire que le malheur de Mlle Diby Sephora a fait bien une heureuse dans la région du Sud Comoé, plus particulièrement la deuxième dauphine de l’élection miss Aboisso 2017. Mais qu’est-il passé réellement pour que le COMICI décide d’écarter la miss nouvellement élue ?

Motif de la destitution de Miss Aboisso

Selon Buzz2miss qui a révélé l’information, Diby Sephora a été destituée de sa couronne pour avoir caché aux organisateurs du concours qu’elle était mère d’un enfant. Dans les critères de sélection établis par le comité d’organisation, il est strictement interdit à toutes les jeunes filles déjà mères de prétendre au titre de miss en Côte d’Ivoire, une règle que Mlle Diby Sephora a tenté de contourner, mais sans succès. A cela il faut ajouter que la candidate au titre de miss ne doit présenter aucun tatouage visible sur son corps, et doit répondre aussi aux critères de la taille minimale requise.

4,615 total views, 30 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !