Manifestation à Yopougon contre la pénurie d’eau : les robinets seront alimentés samedi

De nombreux quartiers de Yopougon ont été pris d’assaut ce jeudi matin par des mamans pour dénoncer la pénurie d’eau qui frappe plusieurs périphéries de la commune. Après des manifestations qui ont duré quelques heures, des dispositions ont été prises par le ministre des infrastructures économique pour mettre fin au calvaire des populations le plus tôt possible.

Des centaines de mères ont investi les rues de la commune de Yopougon ce jeudi matin depuis 5 heures du matin pour protester contre la pénurie d’eaux dans leurs quartiers. Munis de casseroles, de sifflets et de balais, les mamans indignées ont crié leur mécontentement dans les quartiers de Bel Air, Institut des Aveugles, Yopougon Sable et Wassakara. Cela fait maintenant plusieurs jours que certaines périphéries de la commune la plus peuplée d’Abidjan sont privées d’eau, comme l’a si brillamment souligné une des manifestantes interrogées ce matin : « ça fait plus d’une semaine qu’on n’a pas l’eau, nous sommes obligés d’aller dans d’autres quartiers remplir les 25 litres (bidons, ndlr) pour pouvoir subvenir à nos besoins. Non seulement on doit se lever tôt pour pouvoir être vite servis, en plus c’est payant. Vraiment on ne peut plus supporter çà », lance dame Koné Géneviève. A noter qu’il y’a de cela trois jours, les populations sont descendues dans les rues, toujours à Yopougon, plus exactement dans le quartier Micao, pour dénoncer le manque d’eau dans les robinets. Face à la montée de la colère des populations, des solutions d’urgence ont été mises en place pour mettre un terme au calvaire des habitants de la commune.

L’accès à l’eau annoncé pour ce samedi

Informé du climat de tension qui régnait ce jeudi matin dans la commune de Yopougon, le ministre des infrastructures économiques a immédiatement dépêché sur les lieux un émissaire pour recueillir les revendications des populations et tenter de remédier à la situation. A l’issue d’une réunion d’urgence qui s’est tenue également ce jeudi entre Amédée Koffi Kouakou, ministre des infrastructures économiques et Basile Ebah, DG de la Sodeci, il a été convenu la redistribution progressive de l’eau potable dans les quartiers concernés dans 48 heures : « A partir de samedi, vous aurez progressivement de l’eau dans les robinets de vos habitations. ». Mais cette solution d’urgence, même elle pourra soulager un peu les populations de Yopougon, ne résoudra pas pour autant de façon définitive le problème de pénurie d’eau dans cette commune. Des quartiers comme Gesco sont encore privées de ce besoin vital nécessaire à la survie de l’humanité.

4,093 total views, 10 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !