in

Profil du candidat François Fillon

Qui est l’homme, avant d’être le candidat à la présidentielle 2017 de la France. François Fillon candidat du parti Les Républicains, a été l’outsider face à Alain Juppé lors des primaires.

Le profil et portrait de Fillon et son parcours politique se croisent tout au long de sa vie. C’est finalement lui qui a pris les rênes pour mener la Droite jusqu’à la magistrature suprême. Dans cette course à la présidentielle, François Fillon a été le candidat favori jusqu’à ce que le destin s’acharne contre lui. François Fillon 36 ans de vie politique, a vu son passé le rattraper, dans sa course à l’Elysées. D’abord au coude à coude avec Emmanuel Macron, il se retrouve derrière lui dans les sondages, pour cause le scandale sur lui , son épouse et ses enfants concernant les emplois présumés fictifs.

L’affaire des emplois fictifs ou encore le ‘’Penelopegate’’

Cette affaire en plus d’être un coup dur pour le candidat l’a été encore plus pour son épouse qui reste malgré tout une dame réservée. François Fillon qui a vu tous ses paires littéralement le ‘’laisser tomber’’ suite à cette affaire. Il a d’abord été mis en examen avant de préciser que si il s’avère que les résultats des enquêtes soient contre lui, il ne poursuivrait pas sa campagne. Eh bien non François Fillon n’a pas respecté sa parole selon ses paires et soutiens, c’est alors qu’il s’est vu abandonné par ses plus proches alliés du parti Les Républicains. C’est un François Fillon qui ne s’est pas laissé démonter, même si on peut le dire, il l’était dans les sondages. Il n’a pas abandonné il a affirmé sa volonté de poursuivre et ce, malgré les critiques qui fusaient de la gauche, de la droite et aussi du centre. Cela n’a eu aucun effet sur le candidat alors même que ses paires envisageaient de faire revenir Alain Juppé à la rescousse pour représenter la Droite. Ce dernier après une intervention claire et nette a précisé qu’il ‘’ ne remplacerait personne à la présidentielle’’. La droite va donc devoir faire avec François Fillon qui a vu sa vie familiale et privée bien malmenée ses derniers temps dans les médias. Et pourtant cet homme a un parcours, une histoire qui l’a mené jusque là et avec en plus un programme présidentiel parce que, quoi qu’il ait été dit avant, François Fillon est officiellement candidat et à obtenu le plus grand nombre de parrainage (2 000) par rapport à ses adversaires.

Sommaire :

François Fillon un destin hors du commun

L’homme est né le 4 Mars 1954 au Mans, il se décrit comme un élève plutôt récalcitrant dans son parcours précisément au lycée-collège. Cela ne l’empêche pas d’intégrer l’Université du Maine où il obtient une maîtrise en Droit public en 1976, puis un DEA en 1977 à l’université Paris-Descartes. il est le conseiller du député de la Sarthe Joel Le Thule avant de briguer le poste de député lui-même. Pour avoir été un soutien d’Edouard Balladur, il fait son entrée pour la première fois dans un gouvernement et devient son Ministre de l’Enseignement Supérieur, lorsque Edouard Balladur devient Premier Ministre. Il poursuit son ascension politique en étant Ministre des Technologies de l’Information et de la Poste sous la gouvernance de Juppé en tant que Premier Ministre en 1995. François Fillon fait partie des fondateurs de l’UMP, il devient Ministre des Affaires Sociales sous Jean-Pierre Raffarin et propose un projet de réforme des retraites qui devient une loi le 21 Aout 2003, qui prévoyait un allongement de la durée des cotisations. En 2004, il se présente en Sarthe où il est battu par le candidat de gauche. En 2005, il rompt ses relations avec le camp de Chirac, pour suivre Nicolas Sarkozy dans sa campagne en 2007 dans laquelle il a participé à l’élaboration de son programme notamment la suppression des régimes spéciaux de retraite, ce qui lui vaut la fonction de Premier Ministre quand Nicolas Sarkosy est élu. En 2012, après avoir été Premier Ministre, il veut diriger l’UMP avec comme adversaire, Jean François Copé qui est finalement éjecté puisque accusé d’avoir truqué les élections pour la présidence du parti. Alors que Nicolas Sarkozy revient en politique, et renomme l’UMP Les Républicains, il se présente pour les primaires où il est plébiscité par sa famille politique. Il devient alors le candidat de la droite pour l’élection présidentielle jusqu’à ce qu’il soit rattrapé par ce qui est désormais appelé l’affaire ‘’Penelope’’ en rapport avec les emplois fictifs. Et pourtant il tient debout et poursuit sa campagne, avec quelques points de son programme présentés ci-après.

Contre vents et marée Fillon s’impose

Programme Fillon sur l’emploi:

François Fillon veut multiplier par deux le nombre de jeunes en alternance; simplifier les licenciements économiques, pour raisons économiques, en mettant en place un contrat de travail avec des modalités de ruptures prédéfinies et progressives. Le candidat veut plafonner les allocations chômage à 75% et les rendre dégressives afin que l’indemnisation chômage permette un vrai retour à l’emploi.

Programme Fillon sur la Santé:

Le candidat à la présidentielle de la France veut mettre en place une règle d’or imposant l’équilibre des comptes pour les dépenses d’assurance maladie; Il veut réformer la carte hospitalière et réduire le nombre d’hôpitaux. Il explique cela par le fait que certains hôpitaux n’ont plus un niveau d’activité suffisant par spécialité pour garantir l’expertise des professionnels de santé. Il faut donc rationaliser la carte hospitalière quitte à accroître de façon raisonnable la distance d’accès, pour assurer la qualité des soins pour chaque patient et une utilisation efficace des équipements de plus en plus complexes et coûteux. François Fillon veut supprimer l’Aide Médicale d’Etat (AME) par une dispense de frais de santé limitée aux urgences et aux maladies graves ou contagieuses.Il veut rapprocher la médecine privée et publique en accord avec les médecins libéraux en renforçant leur participation aux soins hospitaliers et à l’enseignement en médecine.

Programme Fillon sur l’Immigration:

Il souhaite ne pas délivrer de titre de séjour longue durée sans possibilité d’intégration et il va modifier la constitution Française en y incluant la capacité d’accueil et d’intégration de la France. François Fillon, veut fixer un critère d’assimilation des étrangers pour l’obtention de la nationalité Française en d’autres termes, un jeune né en France de parents étrangers doit faire le choix, la nationalité à sa majorité.Le candidat de la droite va faire adopter chaque année par le Parlement des quotas fixant la limite du nombre de personnes pouvant être accueilli sur le territoire et définissant les régions du monde vers lesquelles la France souhaite se tourner.

Programme Fillon sur l’Economie:

Le cout du permis de conduire se verra réduit de moitié; Redonner 10 milliards d’euros de pouvoir d’achat aux Français qui travaillent et développer la participation, l’intéressement et l’actionnariat salarié. C’est le plan que veut mettre en place Fillon lors de son quinquennat. Donner une bonne visibilité aux entreprises par un engagement de stabilité fiscale qui va durer le temps du quinquennat du candidat. Développer le capital-risque en orientant une partie de l’épargne (assurance-vie notamment) vers des fonds spécialisés dans l’innovation qui intégreraient la notion de risque, prenant en compte fiscalement les éventuelles moins-values réalisées. Il veut rendre l’épargne salariale plus simple et plus flexible puisqu’il s’agit d’un outil essentiel pour les start-up.

Programme Fillon sur la politique:

François Fillon veut soumettre au peuple Français à un référendum pour la fusion des départements et des régions et aussi pour qu’ils se prononcent sur la réduction du nombre de parlementaire; boucler les réformes fondamentales dont le pays a besoin dès le 1er octobre 2017 si il est élu . Le candidat veut présenter aux Français un projet précis et détaillé pour 2017, nommer un gouvernement « commando » afin de faire passer toutes les réformes indispensables pour remettre le pays en marche.

Programme Fillon sur l’Education:

Les différents chefs d’Etablissement auront la possibilité de décider du choix et de la promotion des enseignants; le choix des enseignants ne peut se porter évidemment que sur des personnes ayant réussi les concours ou possédant les titres fixés par l’Education national.

Ces quelques points du programme Fillon, son parcours mentionné, il est clair que François Fillon veut briguer la magistrature. Mais à quel prix ? Peu importe, puisque le ‘’penelopegate’’ et sa mise en examen pour détournement de fonds publiques n’a enfreint en rien sa hargne durant sa campagne, il semble que les efforts qu’il a multiplié ces derniers temps, lui garantisse un espoir même si les sondages disent le contraire. Le candidat qui a pu réunir près de 2 000 parrainages, plus que les 500 prévu mais encore mieux que ceux de ses adversaires, peut semble t-il se satisfaire de ce résultat. Officiellement candidat, François Fillon doit tout mettre en oeuvre du point de vue éthique pour que ceux qui lui ont accordé leur confiance ne soient pas déçus. Soutenu toujours par son épouse contre vents et marée, cette affaire n’aura pas eu raison de son couple encore moins de son ambition. Celui qui n’est pas donné favori lors du premier tour, encore moins dans sa famille politique n’a pas dit son dernier mot.

Merci de donner une note

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Profil Macron et programme de campagne

Programme Marine Le Pen : 144 réformes pour la France