Les concours de la fonction publique en Côte d’Ivoire 2017 sont lancés : 9096 postes à pourvoir

Les inscriptions aux différents concours d’entrée à la fonction publique en Côte d’Ivoire pour l’année 2017 ont été lancé le vendredi 17 mars 2017, comme annoncé par le ministre Abinan Kouakou il y’a de cela quelques heures. Pour cette année, 9096 postes sont à pourvoir dans l’administration publique ivoirienne.

Les inscriptions aux différents concours d’entrée à la fonction publique de Côte d’Ivoire au titre de l’année 2017 démarrent officiellement ce vendredi 17 mars 2017, selon un communiqué dudit ministère transmis il y’a de cela 24 heures. Pour cette année, la demande de recrutement du département ministériel géré par Abinan Kouakou sera plus importante que celle de l’année précédente. Pour les 348 concours administratifs lancés ce vendredi, 9096 postes seront à pourvoir, contre 8321 postes, soit 775 places supplémentaires par rapport à 2016. Le département du ministère de la santé rafle à lui seul 3235 postes, preuve que la demande est encore très forte au niveau du ministère de la santé. En ce qui concerne le concours d’entrée à l’ENS 2017 lancé lundi dernier, 600 nouveaux normaliens devraient intégrer l’Ecole de formation des enseignants du secondaire et des éducateurs. Quant au très prisé concours d’entrée à l’ENA pour la session 2017 – 2018, le ministère en charge de l’administration publique en Côte d’Ivoire a annoncé que 350 postes seront à pourvoir. A titre de rappel, la liste des dossiers aux concours de la fonction publique est disponible depuis plusieurs semaines.

Comment s’inscrire aux concours de la fonction publique ?

Pour prétendre à l’un des 348 concours lancés par le ministère de la fonction publique, il faut dans un premier temps se rendre sur la plateforme de l’administration ivoirienne et choisir ensuite le concours que l’on souhaite passer. Le candidat doit aussi s’assurer qu’il répond aux critères exigés (niveau d’études, diplômes…) pour le concours qu’il projette de passer, faute de quoi il sera simplement écarté de la liste des candidats officiels. Selon les prévisions, celle-ci devrait franchir des records encore cette année. En 2016, le ministère de la fonction publique avait enregistré 71.971 dossiers de candidatures pour seulement 8321 places de disponibles. Mais ce record devrait être battu en 2017 car les ivoiriens sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les concours d’entrée à l’administration publique ivoirienne. Mais le ministre Abinan Kouakou doit encore accentuer ses efforts dans la lutte contre les réseaux de soudoiement mis en place par certains individus pour plus de transparence dans les résultats.

4,764 total views, 22 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !