in

Marc Robert Wilmots devient le nouvel entraîneur des éléphants de Côte d’Ivoire

La fédération ivoirienne de football a dévoilé ce mardi matin le nom du nouvel entraîneur des éléphants de Côte d’Ivoire. Il s’agit du belge Marc Robert Wilmort, l’ex-sélectionneur des diables Rouge de la Belgique.

Marc Robert Wilmots a été désigné ce mardi 21 mars par FIF comme le nouveau sélectionneur des éléphants de Côte d’Ivoire. L’information a été officiellement dévoilée au cours d’une conférence de presse animée ce matin par Sidy Augustin Diallo, le président de la fédération ivoirienne de football. Ce poste était pourtant convoité par de très grands entraîneurs, dont l’Israélien Avram Grant ou encore le néerlandais Guus Hiddink. De nombreux locaux avaient également déposé leur candidature à ce poste qui reviendra finalement Marc Robert Wilomts, un ancien footballeur belge reconverti en sélectionneur depuis quelques années. Le belge de 48 ans aura la lourde tâche de remettre sur pied une équipe de Côte d’Ivoire sortie par la petite porte lors de la dernière coupe d’Afrique des Nations qui s’est tenue au Gabon en janvier dernier. Mais la tâche s’annonce plus difficile que prévue pour Marc Robert Wilmots, et ce, pour plusieurs raisons. Si le nouveau sélectionneur de l’équipe nationale a déjà assumé de grandes responsabilités en tant que coach de la sélection belge de 2012 à 2016, il n’a en revanche jamais été désigné sélectionneur d’une équipe africaine de football.

Marc Robert Wilmots, un choix qui alimentera les débats

La désignation de Marc Robert Wilmots comme le nouveau sélectionneur des éléphants des Côte d’Ivoire est une décision de la FIF qui sera sans l’ombre d’un doute contestée par plusieurs consultants sportifs. Le belge, malgré son expérience de 13 années dans le métier de sélectionneur, n’a jamais été à la tête d’une sélection africaine. La Côte d’Ivoire sera donc sa première expérience africaine, et quand on connaît les attentes des supporteurs ivoiriens, on peut naturellement se demander si la FIF a fait le bon choix en confiant la destinée des éléphants à Marc Robert Wilmots. Il est un peu trop tôt pour le dire, mais un entraîneur qui connaît mieux les réalités du football africain aurait été mieux qualifié pour ce poste. La fédération ivoirienne de football, régulièrement critiquée pour ses choix, fera sûrement parler d’elle à nouveau dans la presse ivoirienne.
Le nouveau sélectionneur des éléphants de Côte d’Ivoire devra donc mettre une équipe sur pied pour les grandes batailles à venir, à savoir la qualification à la coupe du monde 2018 en Russie et la reconquête du trône africain lors de la CAN 2019 au Cameroun. Mais son manque d’expérience du football africain pourrait sans doute être un handicap à sa mission.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Le Groupe Magic System fête ses 20 ans de carrière en tournée

Les footballeurs les mieux payés 2017: qui a le plus gros salaire à l’OM ?