Marine Le Pen se retire de la présidentielle

Coup de théâtre inattendu en pleine campagne présidentielle, Marine Le Pen se retire de la course à l’Elysée. Contre toute attente, la candidate du front national a renoncé à sa candidature, une aubaine pour François Fillon qui se positionne désormais comme le second homme du scrutin présidentiel derrière Emmanuel Macron.

Marine Le Pen dit adieu à la présidentielle française ce samedi, une nouvelle annonce de son retrait de la campagne 2017 qui a créé une onde de choc aussi bien dans l’entourage de la candidate frontiste qu’au sein de la classe politique française. Sans que les raisons ne soient connues, la candidate du front national s’est retirée de la course à l’Elysée, alors que tous les sondages réalisés sur les intentions de vote jusque-là confirmaient sa présence au second tour de l’élection présidentielle. Que s’est-il passé pour la candidate du front national annonce ce samedi son retrait de la course à l’Elysée ? Dans l’entourage de Marine Le Pen, on évite de se prononcer sur cette décision combien inattendue de la candidate frontiste. Aucun communiqué officiel du FN n’a encore été produit pour donner les raisons de ce volte-face. Le retrait encore inexpliqué de Marine Le Pen aura de lourdes conséquences sur son avenir au sein du parti, celle qui pendant un moment avait du mal à imposer son autorité au sein du parti, en raison de quelques désaccords qu’elle avait avec son père.

Le retrait ou pourrait-on dire « un LePenexit » de Marine Le Pen , une occasion en or pour Fillon

Si la déception est grande dans le camp du front national, le retrait de la candidate frontiste fera sans doute le bonheur du candidat de la droite, François Fillon. Selon les derniers sondages de présidentielle paru jeudi, l’ancien premier ministre de Sarkozy bénéficiait seulement de 17,5% des intentions de vote au premier tour. Même si l’écart entre lui et Macron reste encore énorme, le retrait de Marine Le Pen de la présidentielle fait de lui systématiquement le second homme du scrutin, c’est-à-dire le futur adversaire du candidat d’En Marche lors du second tour en Mai. On assistera donc à de nouveaux changements dans les sondages à venir, en attendant que la candidate frontiste s’explique sur les raisons de son retrait et laisse probablement quelques consignes de vote à ses partisans.

Tout semblait pourtant bien parti pour le FN

La campagne présidentielle n’avait jamais été aussi prometteuse pour le front national, car le parti n’était pas loin de créer la surprise dans cette élection, même si les sondages sur les intentions de vote au second n’étaient guère favorables. Aussi, faut-il rappeler que le Front National n’a jamais été aussi proche de l’Elysée qu’en 2017, une situation qui nous amène à nous interroger sur les raisons qui ont poussé Marine a rebroussé chemin alors qu’elle toute proche du but. Nous en saurons certainement un peu plus dans la matinée de ce samedi 1er avril, une journée consacrée aux poissons d’avril comme celui que notre rédaction vient de vous offrir avec la candidate frontiste. Mais restons dans l’information factuelle, car Marine Le Pen est toujours engagé dans la course à l’Elysée, il s’agissait tout simplement d’un poisson d’avril… bon 1 avril à nos lecteurs.

2,984 total views, 6 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !