Max Cornet et Seko Fofana rejoignent les éléphants de Côte d’Ivoire

L’effectif des éléphants vient de s’élargir l’arrivée de deux nouvelles recrues, des joueurs franco-ivoiriens. Max Cornet et Seko Fofana joueront désormais pour la sélection ivoirienne plutôt que pour les Bleus.

Les footballeurs franco-ivoiriens Max Cornet et Seko Fofana ont décidé de porter le maillot de la sélection ivoirienne dans les années à venir. Ces binationaux étaient courtisés depuis quelques temps par la fédération française de football et aussi la fédération ivoirienne du ballon rond. Il fallait choisir et les deux joueurs ont décidé de rejoindre les éléphants de Côte d’Ivoire, deux nouvelles recrues qui viennent ainsi renforcer l’effectif de l’entraîneur Marc Wilmots. Les deux nouvelles recrues du tacticien belge ont pourtant à de nombreuses reprises, évolué avec la sélection des jeunes Bleus. Mais selon le règlement FIFA, ils avaient encore la possibilité de choisir entre la France et la Côte d’Ivoire puisqu’ils n’avaient encore disputé aucune compétition officielle avec l’équipe Sénior de la France.
Actuellement âgé de 20 ans, Max Cornet est né en Côte d’Ivoire dans la localité de Bregbo. C’est en 2015 que l’attaquant franco-ivoirien rejoindra le club de Lyon en première division où il se fera remarquer du grand public. Sa décision de vouloir porter le maillot de la sélection ivoirienne permettra de renforcer l’armada offensive des éléphants de Côte d’Ivoire. Le jeune attaquant de Lyon a été sélectionné à 52 reprises avec l’Equipe Espoirs des Bleus.
Contrairement à Max Cornet, le milieu de terrain Seko Fofana est lui, né en France, à Paris plus précisément. En tout, Seko Fofana compte 33 sélections avec l’équipe Espoirs de France. Avant de se retrouver en série A sous le maillot de l’Udinese Calcio, le franco-ivoirien est passé par Manchester City et le club de Fulham.
Marc Wilmots, le nouvel entraîneur des éléphants, pourra ainsi renforcer son armada offensive et son milieu de terrain avec l’arrivée de ces deux nouvelles recrues. Mais les deux nouvelles recrues ne rejoindront pas l’effectif des éléphants de sitôt. Ils devront attendre le 28 août 2018 avant d’espérer faire une première apparition sous le maillot de la sélection ivoirienne. Toutefois,la bataille pour les joueurs binationaux qui oppose la Côte d’Ivoire et la France est loin terminée, car les fédérations des deux équipes se disputent encore de nombreux joueurs.

Wilmots toujours intéressé par Bakayoko Tiémoué

Malgré la décision de Bakayoko Tiémoué de jouer pour la France, Marc Wilmots n’a pas renoncé à son désir de voir le milieu de terrain monégasque rejoindre la sélection ivoirienne. Même s’il a déjà disputé un match avec les Bleus, Bakayoko Tiémoué a en effet toujours la possibilité de venir jouer pour la sélection ivoirienne, étant donné qu’il n’a disputé aucun match de compétition officielle avec la France. Il n’y a plus qu’à espérer que le joueur monégasque change d’avis.

2,323 total views, 10 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !