Cinéma : sortie très attendue mercredi du film Bienvenue au Gondwana

La première grande œuvre cinématographique de l’humoriste Mamane, le film Bienvenue au Gondwana sortira enfin sur les écrans le mercredi 12 avril 2017. Cette sortie cinéma très attendue relate l’histoire d’une Afrique gangrenée par une corruption qui touche les plus hautes sphères de l’Etat.

Le film ‘‘Bienvenue au Gondwana’’ fait sa grande sortie cinéma le mercredi 12 avril après plusieurs mois de tournages qui se sont essentiellement déroulés en Côte d’Ivoire et en France, le film sera projeté dans toutes les bonnes salles de cinéma comme par exemple Le Majestic à Abidjan. Cette production cinématographique signée de l’humoriste nigérien Mamane était très attendue par les adeptes du septième art africain, d’autant plus que cette comédie satirique nous fait redécouvrir la nouvelle facette d’un mal bien connu en Afrique : la corruption. Le tournage a nécessité une mobilisation financière très importante, du moins pour une production africaine. Selon les informations que nous avons reçues, le film réalisé par Mamane a coûté la bagatelle de 2,6 milliards de francs Cfa (4 million d’euro environ), soit environ 4 millions d’euros. Pour accompagner cette production africaine, le gouvernement ivoirien, par la voix du ministre de la culture, avait offert la somme de 100 millions de francs Cfa en guise de contribution. De grosses pointures de l’art humoristique ivoirien et aussi africain ont été sollicitées pour le tournage du film : Rasmane Ouedraogo du Burkina Faso, Michel Gohou et Digbeu Cravate de la Côte d’Ivoire, la charmante actrice Prudence Maidou du Gabon, ou encore le comedien Lamine N’Diaye du Sénégal. Quelques acteurs français ont également tenu des rôles dans cette œuvre cinématographique : Antoine Gouy, Antoine Duléry ou encore le jeune acteur français Jean-Louis Garçon.

Synopsis du film ‘‘Bienvenue au Gondwana’’

Sortant un peu du carcan classique de la corruption qui sévit en Afrique, le film ‘‘Bienvenue au Gondwana’’ nous plonge en plein cœur de la fraude mise en place par le président sortant de la République pour se maintenir au pouvoir à l’issue de l’élection présidentielle. Alors que tout le peuple s’attendait à un départ du président sortant, celui a annoncé qu’il se présenterait à nouveau aux prochaines échéances électorales, une décision qui sera contestée par l’opposition dont le chef de file est l’acteur burkinabé Rasmane Ouedraogo. La communauté internationale qui suit de près cette élection décide d’envoyer quelques observateurs pour superviser le scrutin, menaçant d’exclure du scrutin tout candidat tenterait de frauder. L’un des observateurs découvre que le président sortant de République du Gondwana est sur le point de truquer les élections pour se maintenir au pouvoir. Soutenu par quelques dissidents de la République, il tentera de faire tomber le régime en place à la faveur des élections en cours. Pour gagner l’élection, le président de la République du Gondwana, aidé par ses deux hommes de main (Digbeu Cravate et Gohou Michel) et ayant l’armée à ses côtés, échafaudera plusieurs plans pour faire tomber l’opposition : intimidations, arrestations et même pots de vins constituent l’ensemble des moyens dont usera le président de la République du Gondwana.

Bande annonce par la chaîne Youtube/BandesAnnoncesCinéma du film :

 

3,851 total views, 44 views today


  

Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !