Présidentielle 2017: Manifestations contre les résultats du premier tour, six policiers blessés

A voté ! Il y à un nombre important dans dans les bureaux de vote. Une abstention en baisse est à prévoir.
A voté ! Il y à un nombre important dans dans les bureaux de vote. Une abstention en baisse est à prévoir.

Peu de temps après l’annonce des résultats du premier tour de la présidentielle 2017 en France, des centaines de manifestants sont descendus dans les rues pour protester contre la qualification d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour. Six policiers ont été blessés lors des manifestations et plus d’une vingtaine de personnes placées en garde-à-vue.

A Paris, ils étaient des centaines à manifester contre les résultats du premier tour de la présidentielle 2017 annoncés dans la soirée du dimanche. Peu avant l’annonce des premières tendances, plusieurs manifestants antifascistes ont envahi les rues de la capitale française pour protester contre les premières estimations qui étaient favorables à Emmanuel Macron et Marine Le Pen. La tension est montée d’un cran lorsque les résultats ont confirmé la qualification du candidat d’En Marche et la candidate du Front National au second tour de la présidentielle 2017 prévue pour le 7 mai prochain. Comme les sondages l’avaient annoncé depuis plusieurs semaines, les deux favoris s’affronteront au second tour, une annonce qui a créé la colère de plusieurs centaines de jeunes militants antifascistes et anticapitalistes. Les manifestations ont débouché sur une série d’arrestations, notamment à Paris où 143 personnes ont été interpellées selon les informations données par la préfecture de police parisienne. Lors des protestations, 29 manifestants ont été aussi placées en garde-à-vue. Des heurts ont également éclaté entre militants antifascistes et forces de l’ordre à l’issue desquels 9 personnes ont été blessés, parmi lesquels 6 policiers et 3 manifestants.

6 autres provinces touchées par les manifestations antifascistes

La proclamation des résultats annonçant la qualification d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour de la présidentielle a également créé des heurts à Bordeaux, Rennes, Lyon, Grenoble, Rouen, Nantes et à Toulouse. Au total, on estimerait à environ 2000, le nombre de manifestants descendus dans les rues en France dans la soirée du dimanche pour protester contre les résultats de la présidentielle. De nombreux biens matériels ont été saccagés par les manifestants, plus particulièrement dans les communes de Nantes et Toulouse. De nombreux manifestants ont également été interpellés par la Police à Nantes. Lors des manifestations contre les résultats du premier tour à Bordeaux, un militant antifasciste a été placé en garde-à-vue selon la préfecture de police.

Rappel des résultats du premier tour de la présidentielle 2017

A l’issue du premier tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont qualifiés pour la seconde manche. Le candidat d’En Marche a recueilli 23,9% des voix ce dimanche, suivi de la candidate du Front National qui a récolté 21,7% des voix. Les deux partis traditionnels que l’on avait l’habitude de retrouver au second tour ont tous éliminés dans cette présidentielle. Malgré l’effort de mobilisation dans les dernières heures de la campagne, François Fillon n’a pas réussi à se qualifier pour le second tour. Il arrive en troisième position avec 19,9 des suffrages obtenus, suivi de Jean-Luc Mélenchon qui recueille 19,6%. Benoît Hamon n’est contenté lui de 6,3% des voix.

1,556 total views, 6 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !