Sondage Opinionway présidentielle 2017 (législatives): 249 à 286 sièges pour Macron

Dans un sondage Opinionway réalisé sur les législatives 2017, Emmanuel Macron pourrait recueillir entre 249 et 286 sièges dans le futur parlement français, s’il était élu dimanche prochain au suffrage universel. Dans cette nouvelle composition du parlement français qui ne sera connue qu’après la présidentielle, l’enquête d’opinion révèle également une défaite sans appel du Parti Socialiste aux élections prévues pour le mois prochain.

Si Emmanuel Macron était élu au second tour de la présidentielle 2017 comme le prédisent les sondages, de quelle majorité disposerait-il au parlement durant son quinquennat ? D’après une enquête Opinionway SLPV analytics, le chef de file d’En Marche n’aurait certes pas la majorité absolue dans la future composition de l’Assemblée Nationale, mais n’en serait pas loin non plus. A en croire les résultats de cette investigation parue ce mercredi, l’ancien ministre de l’économie devrait décrocher 249 à 286 sièges lors des élections législatives qui se tiendront au mois de juin, si toutefois il était élu dimanche face à Marine Le Pen. La droite (Les Républicains et les centristes UDI) viendrait en seconde position en récoltant 200 à 210 fauteuils dans le futur parlement français. Invisible pendant la présidentielle 2017, le Parti Socialiste devrait briller de par son absence lors des législatives à venir pour le mois de Juin. D’après le sondage Opinionway SLPV analytics, le PS devrait compter entre 28 et 43 parlementaires dans la prochaine Assemblée si Macron était élu président de la République au soir du 7 mai. Venant en quatrième position, le Front National devrait disposer d’un groupe parlementaire composé de 15 à 25 élus et la Gauche radicale ne compterait que 6 à 8 représentants à l’Hémicycle. Si Emmanuel Macron est présenté dans ce sondage comme le grand vainqueur des échéances législatives à venir, il faut noter qu’à ce jour le chef de file d’En Marche n’a présenté qu’environ une quinzaine de candidat pour le scrutin de juin.

Macron obligé de s’allier pour avoir la majorité

Malgré la remarquable percée d’En Marche dans les législatives comme cela est prédit dans le sondage, Emmanuel Macron aura besoin de tisser une alliance pour avoir la majorité absolue au parlement. Mais où trouver des alliés, lui qui ne se réclame ni droite ni gauche ? Ce sera sans doute des équations que devra résoudre l’ex-ministre de l’économie pour réussir son quinquennat, à condition d’être élu président des français dimanche prochain. Dans l’éventualité où il ne disposerait pas d’une majorité absolue à l’Assemblée Nationale, le choix le plus probable pour lui serait de rallier quelques élus de gauche à sa cause, une solution vue par des milliers de français comme le retour des socialistes au pouvoir. Si la bataille présidentielle tourne largement à son avantage, il n’a pas encore trouvé la formule devant lui permettre de rafler les 290 sièges nécessaires pour avoir une majorité au parlement lors des législatives.

649 total views, 2 views today


  

 
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !