Koffi Olomidé agresse encore une de ses danseuses

La star congolaise Koffi Olomidé est une nouvelle fois plongée dans un scandale d’agression d’une de ses danseuses. Alors qu’on croyait la page kenyane tournée, le chanteur congolais récidive encore, mais cette fois sous le regard de son public lors d’un concert live au Burundi.

C’est dans une salle de concert complètement pleine à craquer de monde que le chanteur Koffi Olomidé a violemment tiré par les cheveux l’une de ses danseuses. La scène s’est passée à Burundi où le chanteur congolais donnait un live. Comme à son habitude, la star congolaise a garanti l’ambiance du début jusqu’à la fin en revisitant ses plus beaux tubes. Mais la soirée a été un tout petit gâchée par un insignifiant geste d’agression sur scène. Pour rappeler à l’ordre l’une de ses danseuses qui s’était trop approchée du public, Koffi Olomidé l’ai saisi par les cheveux avant de la tirer brusquement vers lui, un geste que le public n’a manifestement pas trop apprécié. La danseuse en question a été brusquement tirée par les cheveux par le chanteur congolais car elle aurait visiblement désobéi à une consigne de son mentor. Sur la vidéo, on la voit clairement avancer vers le public et lui tendre la main pendant qu’elle danse, une initiative que Koffi Olomidé n’a pas beaucoup apprécié. Même s’il peut se vanter d’avoir ses propres raisons qui justifient son geste, la manière par laquelle la star congolaise a tenté de raisonner sa danseuse n’a été du goût du public et surtout des internautes qui ont visionné la vidéo.

Réactions de condamnation sur la toile

Les internautes ont en grande majorité dénoncé ce nouvel écart de conduite de la star de la rumba congolaise. Pour certains, il aurait suffi qu’il lui tape sur l’épaule pour qu’elle comprenne qu’elle n’aurait pas dû tendre la main au public sans l’autorisation de son mentor. Mais les réactions sont beaucoup plus musclées chez d’autres qui estiment que Koffi Olomidé n’a aucun respect pour ses danseuses et d’une manière générale pour la femme. Quoi qu’il en soit, Mopao, l’homme aux quatre koras vient de donner une raison de plus à ses détracteurs pour l’attaquer sur les réseaux sociaux. Toutefois, ce fâcheux incident n’a pas cassé l’ambiance du concert que donnait Mopao au Burundi. Mais le quadra koraman a certainement perdu une partie de son public féminin avec ce geste déplacé à l’égard de sa danseuse en pleine prestation, lui qui était déjà dans le collimateur de la justice de son pays pour des faits similaires lors d’une récente tournée au Kenya. A sa descente de l’avion, Koffi Olomidé avait porté plusieurs coups de pieds à l’une de ses danseurs pour des raisons encore ignorées. Cette scène a suscité une grande indignation au Kenya, forçant les autorités du pays à annuler les concerts de Mopao et l’expulser chez lui en RDC. Arrivé en RDC, la star congolaise a été mise à la disposition de la justice congolaise. Mais comme aucune plainte n’avait été portée contre lui, la justice a convenu d’un non-lieu dans l’affaire. Une fois c’est peut-être une erreur, mais deux fois ça en fait un peu trop.

821 total views, 2 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !