Jeux de francophonie/vandalisme contre la Sotra: 4 suspects mis aux arrêts

La cérémonie de clôture des 8 jeux de la francophonie organisés à Abidjan a été marquée par de nombreux actes de vandalisme perpétrés à l’entrée du stade Felix Houphouët Boigny. La Sotra, société de transport dans la capitale ivoirienne, a vu plusieurs 16 de ses bus attaqués par des voyous. Selon un bilan provisoire, les dégâts se chiffrent entre 80 et 100 millions de francs Cfa.

« Nous avons subi des dégâts. Des vandales qui revenaient du stade Félix Houphouët-Boigny parce que n’ayant pas eu accès au stade se sont attaqués à nos autobus pour manifester leur colère. », a fait savoir le lundi le Directeur Général de la Sotra, lors d’une interview accordée à nos confrères d’APA. Pour vivre en direct la cérémonie de clôture des jeux de la francophonie, les ivoiriens se sont déplacés par milliers au Stade Felix Houphouët Boigny qui accueillait également la finale entre la Côte d’Ivoire et le Maroc. Mais les policiers chargés de veiller à la sécurité ont été contraints de bloquer certains retardataires à l’entrée, faute de place à l’intérieur du stade. Mais cette mesure n’a pas été appréciée par les jeunes qui pour manifester leur mécontentement d’avoir été bloqué à l’entrée, se sont attaqués à des Bus de la Sotra, la société des transports d’Abidjan. Le groupe bloqué à l’entrée s’est adonné à des jets de pierres sur plusieurs autobus de la société ivoirienne. Pour disperser, la police n’a eu d’autres choix que de faire usage de gaz lacrymogènes. Selon Bouaké Méité, le directeur général de la société de transport ivoirienne, « Une quinzaine de bus ont eu les baies vitrées et les pare-brise cassés ».

Facture salée pour la Sotra

Selon le directeur général de la société de transport, les dégâts occasionnés par les individus bloqués à l’entrée pour manque de place au stade se chiffrent entre 80 et 100 millions de francs Cfa. Et selon Bouaké Méité, il ne s’agit là que d’un bilan provisoire, ce qui laisse supposer que la facture pourrait à tout moment grimper pour la Sotra. En plus des dégâts matériels, de nombreuses personnes ont été également blessés pendant ces actes de vandalisme commis dans la journée du dimanche. Cinq passagers de bus, dont 2 machinistes et trois usagers des autobus de la compagnie de transport ont été pris pendant les actes de vandalisme.

4 suspects interpellés après les actes de vandalisme

A en croire le directeur général de la société de transport, « Quatre personnes ont été appréhendées et ont été mises à la disposition de la police » après les jets de pierres contre plusieurs bus de la Sotra. En revanche, Bouaké Méité n’a pas daigné révéler plus d’information sur l’identité des suspects arrêtés dans ces actes de vandalisme. Si la fête a été belle dans la capitale ivoirienne, les jeux de la francophonie s’achèvent sur une note assez salée pour la Sotra, un préjudice financier estimé à plus d’une centaine de millions de francs Cfa.

273 total views, 6 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !