Le transfert de Neymar au PSG bloqué: le Barça derrière le blocage ?

Alors que le PSG s’apprête à célébrer ce qui serait le transfert du siècle, l’arrivée tant attendue de Neymar par les supporters parisiens se complique de plus en plus. Ce jeudi, la Liga s’est opposée au rachat de la clause libératoire de 222 millions d’euros demandée par le FC Barcelone, prétextant que le club parisien violait les règles du fair-play financier, un argument que la ligue de football professionnel (LFP) a du mal à accepter.

Le transfert de Neymar au Psg se heurte actuellement à un blocage qui pourrait être le début d’une guerre entre la Liga (Espagnol) et la Ligue de Football Professionnel (LFP, France). Ce jeudi, le PSG qui n’a pas pu racheter la clause libératoire du joueur brésilien fixée à 222 millions d’euros par le Barça : « les représentants légaux du joueur se sont présentés à la Liga pour déposer la clause, qui a été rejetée », a indiqué l’AFP en début de journée. A en croire un quotidien sportif espagnol, cette décision était prévisible, d’autant plus que le président de la Liga avait prévenu que l’instance qu’il dirige s’opposerait à cette transaction : «Nous n’acceptons pas cet argent d’un club comme le PSG qui (…) enfreint les normes et les lois du fair-play financier de l’UEFA. Ce serait une erreur d’accepter ce paiement. Si le PSG se présente avec l’argent de la clause de Neymar, nous ne l’accepterons pas», avait prévenu Javier Tebas selon le quotidien sportif AS. Pourtant, le joueur brésilien s’est déjà rendu à Porto au Portugal mercredi soir où il a déjà effectué sa visite médicale, signe que son départ du FC Barcelone est bel et bien une réalité. Mais le transfert du siècle se heurte actuellement à quelques brouilles, un blocage susceptible de créer des tensions entre la Liga et la LFP. Rappelons que le président de la Liga s’oppose actuellement à cette transaction aussi parce qu’il remet en doute l’origine des fonds mobilisés par le club parisien pour le rachat de la clause libératoire de Neymar fixée à 222 millions d’euros.

La LFP et la Liga sur le pied de guerre

En réaction au refus de la Liga de valider le paiement de la clause libératoire du footballeur brésilien, la Ligue de Football Professionnel a décidé d’apporter tout son soutien au PSG : « La LFP s’étonne et ne comprend pas le refus de la Liga de simplement accepter le paiement de la clause libératoire du joueur Neymar. La LFP demande à la Liga de s’en tenir au règlement de la FIFA et à ses attributions », a fait savoir ce jeudi la LFP dans un communiqué officiel. Mais le soutien de l’instance du football français s’étend même à un appui juridique, histoire de mettre la pression sur la Liga pour boucler définitivement le transfert de Neymar au PSG : « La LFP soutient le Paris Saint-Germain et souhaite la venue de Neymar dans le championnat de Ligue 1. Les services juridiques de la LFP sont en soutien et à la disposition du Paris Saint-Germain pour que le contrat de Neymar soit homologué dans les meilleurs délais », a précisé la LFP. Si les désaccords persistent entre les deux instances, la FIFA pourrait très bientôt jouer les arbitres pour trancher l’arrivée ou non du brésilien au Paris Saint Germain.

203 total views, 6 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !