Accident de circulation à Tiébissou: 6 morts 61 blessés selon un bilan provisoire

6 morts et plus de 60 blessés, c’est le bilan provisoire du terrible accident de circulation survenu sur la route de Tiébissou en Côte d’Ivoire la nuit dernière. Selon les premiers témoignages, un carambolage serait à l’origine du drame routier survenu dans la nuit du mardi aux environs de 20h.

Un terrible accident de circulation survenu sur la route de Tiébissou a causé la mort de 6 personnes et fait 61 blessés selon un premier bilan provisoire. Selon les informations recueillies, un carambolage entre 3 véhicules serait à l’origine du drame routier survenu mardi soir sur la route de Tiébissou aux alentours de 20h. Les circonstances de l’accident n’ont pas encore été établi mais le carambolage qui a provoqué la mort de 6 personnes implique un camion qui transportait du bois, un car de transport de la compagnie AVS et un véhicule personnel. Au total, 67 victimes ont été dénombrées dans ce drame par les éléments du Groupement des Sapeurs-Pompiers Militaires (GSPM) dépêchés sur les lieux. L’identité des 6 personnes décédées dans l’accident de Tiébissou n’a pas encore été révélée mais selon les informations dont nous disposons un monsieur répondant au nom de Bidi André figurerait parmi les personnes qui ont perdu la vie dans cette tragédie. Il s’agit pour l’instant d’un bilan provisoire qui nous osons l’espérer ne s’alourdira pas dans les heures à venir.

L’imprudence des conducteurs ou le mauvais des routes ?

Les circonstances de l’accident ne sont pas encore connues, il est donc difficile d’indiquer lequel des trois véhicules est responsable du carambolage survenu sur la route de Tiébissou mardi soir. Mais selon de nombreux témoins, l’état de la route menant à ville de Bouaké serait l’une des causes qui expliquerait cet accident. Même si l’état de nos routes laisse à désirer, il faut également rappeler que la majorité des accidents de circulations qui surviennent en Côte d’Ivoire sont causés par l’imprudence des conducteurs qui se livrent souvent à des dépassements et excès de vitesse sans mesurer les risques. Mais les campagnes de sensibilisation contre la mauvaise conduite ne sont souvent diffusées dans les médias qu’à l’approche de certaines fêtes de réjouissance comme la fête du nouvel an ou la célébration de la Pâques. En dehors de ces périodes, les campagnes de sensibilisation se limitent le plus souvent à l’affichage de certains messages sur les panneaux publicitaires. Ce drame routier survenu à Tiébissou souligne à nouveau la nécessité d’accentuer les campagnes de sensibilisation sur la mauvaise conduite au volant. Quant aux compagnies de transports bien souvent impliquées dans les accidents de la route, elles doivent également redoubler de rigueur dans la sélection des chauffeurs qu’elles recrutent car la vie des passagers en dépend énormément. La lutte contre les accidents routiers en Côte d’Ivoire relève donc d’une responsabilité collective qui engage aussi bien le gouvernement que les acteurs du domaine du transport en commun.

212 total views, 8 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !