Côte d’Ivoire : évasion spectaculaire au palais de justice d’Abidjan Plateau

Un fait digne des plus grands films Hollywoodiens se serait produit hier dans la matinée dans la commune du Plateau à Abidjan.

Tout s’est exactement passé comme si on avait affaire à une mise en scène ou à un exercice de simulation militaire. De surcroit l’intervention aurait fait une entorse grave à l’instauration de la justice à moins que certains y voient une action héroïque. Laissez-moi donc vous compter l’histoire rocambolesque d’une évasion en plein cœur du Plateau et en plein jour.

Hier dans la commune du Plateau, un cargo partant pour le palais de justice aurait été pris pour cible. Les informations actuelles en notre possession ne sont pas encore très précises, mais le fait en revanche, est bien avéré. De quoi retourne-t-il ?

Hollywood dans la cité

Hier, mardi matin 8 août 2017, le Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau attendait un lot de prisonniers qui devaient être jugés et situés sur leur sort. Mais ces derniers n’arriveront jamais dans la salle du palais, du moins c’est ce que nous rapporte Koaci.com. De fait, le cargo transportant les prévenus aurait été attaqué par des individus non encore identifiés. Les faits se seraient produits exactement à 11 heures dans les abords du palais. Les assaillants, confie-t-on, attendaient déjà à l’intérieur et à l’extérieur du palais de justice. Jusqu’à présent c’est le blackout côté communication car l’on ne sait pas encore le nombre et l’identité des prévenus, ni ceux de leurs ravisseurs ou plus justement libérateurs. Les journalistes présents sur les lieux auraient été éconduits par le secrétariat du procureur. Seuls quelques témoins ont donné leur version des faits, version que nous vous relatons en attendant la réaction officielle des autorités ivoiriennes parmi lesquelles le Ministre de la Défense Hamed Bakayoko.

omment cela a-t-il pu arriver

Après la libération des prisonniers dans la ville de Gagnoa la semaine dernière, c’est autour des autorités judiciaires d’Abidjan de voir des prévenus leur filer entre les mains. Comment cela a-t-il bien pu se produire dans une commune du Plateau extrêmement surveillée ? Rappelons que Plateau, en plus d’être la cité des affaires, est la commune où siège la plus part des institutions gouvernementales dont la plus importante la Présidence. En plein jour voir des hommes armés surgir dans et aux abords du tribunal pour ensuite en repartir avec de surcroit des prisonniers, et ce sans coup férir, cela est plus que spectaculaire, et pourtant, à l’occasion des arrestations des assaillants de l’Ecole de Police, il y a deux semaines, le Ministre de la Défense Hamed Bakayoko avait révélé officiellement la présence de camera dans la ville d’Abidjan principalement au Plateau. Où sont-elles donc passées ? Se demande en substance un internaute sur Koaci.com.

Les réseaux sociaux ont leur idée

Face à cette énième attaque en seulement un mois, les ivoiriens se demandent ce qui ne va au pays. Ahuri par une telle évasion, l’un d’entre eux s’écrie sur la page Facebook de Koaci :

« La Côte d’Ivoire est devenue Hollywood ».

Un autre se veut plus sérieux, lui qui déclare :

« A la suite de Koaci, il faut espérer la promptitude du procureur de la République en attendant le décaissement des milliards promis pour notre sécurité, pourvu que la problématique ne soit pas financière ».

L’attaque du cargo figurera certainement dans l’annale des faits les plus spectaculaires de Côte d’Ivoire avec par exemple l’affaire Sia Popo. Une telle évasion pose le grave problème de l’insécurité en Côte d’Ivoire. Les chiffres avancés par les Organismes internationaux ne suffisent plus à donner la tranquillité aux Ivoiriens qui vivent l’insécurité au quotidien. Attaques des casernes militaires, mutineries, braquages, microbes…autant de phénomènes auxquels l’Etat devrait trouver des solutions idoines et dans l’immédiat afin de permettre aux populations de vivre sereinement.

229 total views, 8 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !