Hadj 2017 : 295 pèlerins ne verront pas la terre sainte

S’ils étaient 5820 candidats au Hadj 2017 en Côte d’Ivoire, tous ne pourront honorer ce cinquième pilier de la religion musulmane cette année. Selon les chiffres donnés par M Bamba Messemba, le directeur général des Cultes, 295 pèlerins ivoiriens ne verront pas la terre sainte, la faute à deux agences de voyage qui n’ont pas pu honorer leur cahier de charge dans les délais impartis.

295 pèlerins ivoiriens ne participeront pas à l’édition 2017 du hadj, c’est l’information révélée par Bamba Messemba, le Directeur général des Cultes en Côte d’Ivoire. Sur les 5820 candidats au pèlerinage, seuls 5525 ont pu s’envoler pour l’Arabie Saoudite en vue de l’accomplissement du cinquième pilier de l’Islam. Mis à l’écart des derniers vols officiels de la Côte d’Ivoire en direction de la Mecque, des dizaines de pèlerins ont manifesté à Abidjan contre pour avoir été nargué par leurs agences de voyage. Cette information a été confirmée par le Directeur général des Cultes qui a rappelé que les 4200 candidats au Hadj du contingent de l’Etat ont tous rejoint la terre sainte musulmane pour les rites du cinquième pilier de l’Islam. Selon les informations révélées par Bamba Massemba, seuls 1620 pèlerins ivoiriens avaient opté cette année pour les services des agences de voyage. Et avec le blocage de 295 candidats au hadj 2017, l’on en vient à la conclusion selon laquelle certaines agences de voyage privées n’ont pas pu honorer leurs engagements en Côte d’Ivoire.

Deux agences de voyage responsables

D’après les informations révélées par le Directeur général des Cultes, les agences de voyage ‘‘EIMPC’’ et ‘‘Méridien Hadj et Oumra’’ sont les deux structures auprès desquelles étaient enregistrées les 295 pèlerins ivoiriens qui n’ont pas pu rejoindre la terre sainte lors de cette édition du Hadj en Côte d’Ivoire. plus inquiétant encore, le directeur général des cultes a précisé que 263 des 295 candidats qui n’ont pas pu effectuer le voyage avaient été inscrits sur les listes par illégale. Cela reviendrait donc à dire que seulement 32 pèlerins qui remplissaient les conditions auraient été privés injustement du pèlerinage par la faute des deux agences de voyage privé. Pourtant, lors des manifestations contre leur blocage à Abidjan, ces pèlerins avaient laissé entendre qu’ils avaient payé aux agences de voyage l’intégralité du montant exigé pour le voyage, montant qui prend en charge le transport aller-retour des candidats en avions puis aussi l’hébergement de ceux-ci pendant le déroulement des rituels.

Deux propositions aux candidats du Hadj nargués en Côte d’Ivoire

Le gouvernement en compte pas resté insensible à la situation des 295 candidats au pèlerinage qui ont été bloqués en Côte d’Ivoire par la faute de 2 agences de voyage privé. Selon le directeur général des cultes, toutes les dispositions seront mises en places pour permettre aux candidats malheureux de récupérer les fonds engagés dans cette procédure. Pour ceux et celles qui le souhaite, le gouvernement propose également, en lieu et place du remboursement de les inscrire en priorité sur la liste des candidats de la prochaine édition qui effectueront le Hadj via les services de l’Etat.

169 total views, 2 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !