CAFOP IA 2017: les tests psychotechniques annoncés pour le 16 septembre

Les candidats déclarés admis au CAFOP 2017 doivent déjà se préparer pour la seconde étape du concours de recrutement des instituteurs adjoints (IA). Après la mise en ligne des résultats, place aux épreuves du test psychotechnique annoncées pour le samedi 16 septembre.

Après la mise en ligne des résultats du CAFOP 2017, place à la seconde épreuve du concours de recrutement des instituteurs adjoints (IA). Dans son communiqué datant du lundi annonçant la proclamation des résultats tant attendus par les candidats, la direction des examens et concours (Deco) a saisi l’occasion pour dévoiler le programme des tests psychotechniques : « les candidats admissibles sont informés que les épreuves du test psychotechnique se dérouleront le samedi 16 septembre à partir de 7h30mn dans les centres indiqués sur leurs convocations qu’ils doivent imprimer à partir du même site », explique la direction du concours. Mais depuis lundi, la plateforme dédiée à la consultation des résultats du concours CAFOP pour les instituteurs adjoints (IA) cette année est difficilement accessible, en raison du taux élevé de visiteurs sur le site. Grâce au lien suivant http://men-deco.org/epedago/cafop-ia-admissible/, les candidats peuvent directement consulter leur résultat en inscrivant uniquement leur numéro de table. Pour l’instant, difficile de savoir avec exactitude le nombre d’admis au CAFOP 2017, mais le nombre de place à pourvoir au départ s’élevait à 5000. Certaines sources annoncent que ce quota pourrait être revu à la hausse en vue de combler le déficit d’instituteurs dans plusieurs localités reculées de la Côte d’Ivoire. Quel que le nombre d’admis au concours, ceux-ci sont informés de la tenue des tests psychotechniques pour le samedi 16 septembre dès 7h30min selon le communiqué de la direction des examens et concours (Deco).

Le CAFOP, un concours mais aussi une manne financière ?

Si le concours de recrutement des instituteurs adjoints est une occasion pour de nombreux ivoiriens en quête d’emploi d’intégrer la fonction publique, il ne faut pas perdre de vue la manne financière que représente le concours pour l’Etat. Comme pour la majorité des concours de la fonction publique, aucun plafond n’est fixé pour limiter le nombre de candidats, raison pour laquelle cette année plus de 70.000 candidats ont été enregistré pour le CAFOP. En nous basant sur le chiffre approximatif de 70.000 candidats, rien que les ventes de pochettes rapporteraient à l’Etat la bagatelle de 1.960.000.000 francs Cfa, la pochette étant vendue au prix unitaire de 28.000 francs Cfa. Mais à côté de cette importante manne financière dont l’Etat serait le bénéficiaire, le concours du CAFOP représente une opportunité financière pour de nombreux faussaires qui proposent des places en échange de pots-de-vin allant de 300.000 à 500.000 francs Cfa pour une place. Mais bien entendu, les candidats admis restent les plus grands bénéficiaires puisque le CAFOP se présente aujourd’hui comme une porte de sortie pour de nombreux chômeurs en Côte d’Ivoire.

3 total views, 3 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !