Sénégal : le nouveau gouvernement de Macky Sall fait des frustrés

Depuis jeudi soir l’Etat sénégalais sous Macky Sall connait son deuxième gouvernement.

Ce remaniement ministériel de répond à l’exigence des dernières élections législatives qui ont vu la victoire écrasante de la coalition présidentielle et la défaite de certains ministres. Bien que le changement demeura le leitmotiv de ce nouveau gouvernement, force est de constater que c’est pratiquement la même équipe qui a été reconduite. Cette situation a suscité de vives réactions de part et d’autres.

Le nouveau gouvernement de la présidence Macky Sall a aussi créé de grands frustrés au sein même de l’APR, la coalition présidentielle. Ces cadres de l’APR s’estiment lésés par les nouvelles nominations. Macky Sall, qui pense ne devoir rien à personne, est sorti de sa réserve pour les choses au clair.

Le deuxième gouvernement Macky Sall

Ce nouveau gouvernement appelé Dionne 2 a été entériné par le décret n° 2017-1533 du jeudi 7 septembre 2017. Il reconduit le premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne qui avait remis la démission de son gouvernement en début septembre. Ce nouveau gouvernement se compose de 39 ministres. Il s’inscrit dans la continuité et la satisfaction de la population qui avait émis quelques griefs depuis quelques semaines. Voici quelques nominations de ce gouvernement Dionne 2 :
Monsieur Mahammed Boun Abdallah Dionne : Premier Ministre
Monsieur Augustin Tine : Ministre des Forces Armées
Monsieur Aly Ngouille Ndiaye : Ministre de l’Intérieur
Monsieur Amadou Ba : Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan
Madame Mariama Sarr : Ministre de la Fonction Publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du Services Publics.
Monsieur Ismaila Madior Fall : Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

Les récriminations contre ce gouvernement

A la suite de la constitution du nouveau gouvernement, de vives réactions ont germé au sein de la classe politique sénégalaise et surtout au sein de la coalition présidentielle l’APR. Les cadres de cette mouvance se sont dits mécontents des nouvelles nominations de leur chef de fil. Selon eux, le chef de l’Etat n’a pas fait la part belle à sa famille politique. De son côté, l’opposition estime que le gouvernement n’a fait que de la diversion car rien n’aurait changé. Hormis le départ d’Awa Marie Coll Seck, ministre de la santé et de Mankeur Ndiaye, ministre des affaires étrangères, rien n’aurait changé. Le PDS d’Abdoulaye Wade se demande « Pourquoi démissionner pour refaire la même chose ? ». L’opposition estime que ce remaniement ministériel ne vise qu’à renforcer les pouvoirs de Macky Sall et permettre sa réélection en 2019.

Macky Sall s’adresse aux mécontents

Face à toutes ces récriminations contre son nouveau gouvernement, Macky Sall est sorti de sa réserve pour mettre les choses au clair. Macky Sall s’est donc adressé aux medias pour répondre aux contestataires et aux mécontents. A l’endroit des mécontents de son clan, le chef d’Etat sénégalais affirme que le gouvernement n’est pas un partage de gâteau : « Ceux qui rouspètent, qu’il aille au bout de leur logique, je ne retiens personne. Notre mission est de satisfaire les Sénégalais et non des troupes politiques ». Macky Sall n’entend donc pas rentrer dans les calculs politiciens qui n’arrangeront pas son pouvoir déjà si durement éprouvé.
Les contestations ne faiblissent toujours pas, cinq jours après la composition de ce gouvernement bis. En effet, le nouveau gouvernement de Macky Sall est pratiquement le même que le précédente démissionnaire, à quelques exceptions près. On serait donc tenté de dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne. Sauf qu’ici l’on n’est pas forcement sûr que l’équipe sortante avait gagné le cœur des Sénégalais. Comme dans le football où une équipe peut produire d’excellents résultats en changeant juste le poste des joueurs, nous espérons que le gouvernement Dionne 2 satisfera tout le monde.

3 total views, 3 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !