Côte d’Ivoire : plus de 90 arrestations dans l’opération anti-microbes à Yopougon

Depuis plus d’une semaine en Côte d’Ivoire, la commune de Yopougon vit au rythme d’une vaste opération de nettoyage lancée par la police. Depuis la mort d’un policier tué par des microbes à la veille de la fête de tabaski, les forces de l’ordre multiplient les assauts dans plusieurs quartiers de la plus grande commune d’Abidjan, des assauts qui ont conduit à l’interpellation de plus de 90 personnes selon un bilan provisoire.

En Côte d’Ivoire, pas de répit dans la chasse aux microbes lancé par la police dans la commune de Yopougon il y’a un peu plus d’une semaine. Après la mort d’un des leurs à la veille de la fête de Tabaski, les policiers ont décidé de prendre le taureau par les cornes pour faire face à cette insécurité galopante qui règne à Abidjan. C’est ainsi que la présence policière a été renforcée dans plusieurs quartiers de la commune de Yopougon, plus précisément dans les secteurs nommés Sables et Siporex, Port-bouet 2 ou encore terminus 40. Dans le cadre de l’opération de nettoyage lancée par la police, plusieurs commerçants ont été déguerpis, souvent manu militari des espaces qu’ils occupaient. En marge de cette vaste opération de nettoyage, la police a également procédé à de nombreuses arrestations dans la commune de Yopougon. Rappelons que les microbes n’étaient pas les seules cibles visées par ce grand nettoyage, de nombreux fumoirs ont été saccagés par la police et de nombreux vendeurs de drogue également interpellés. Même si cette intervention musclée de la police a été saluée par la population de la commune, certains habitants ont tout de même dénoncé le manque de lucidité de certains policiers à qui il arrivait souvent de confondre les honnêtes citoyens à ces voyous. Pour l’instant, difficile de savoir quand cette opération de grande envergure lancée par la police prendra fin mais ces interventions musclées des forces de l’ordre ont conduit à l’arrestation de plusieurs individus à Yopougon.

La manière forte face aux microbes en Côte d’Ivoire

A en croire certaines sources, la vaste opération de nettoyage anti microbes lancée par la police à Yopougon a permis de mettre la main sur 94 individus en lien avec le milieu de la drogue mais surtout avec cette phénomène d’agression des microbes. Selon les informations dont nous disposons, seules 3 des 94 personnes interpellées par les policiers seraient des dealers. Pour l’instant, aucune perte en vie humaines n’a été déplorée dans ces interventions musclées des forces de l’ordre qui ont également procédé à la saisie de plusieurs substances illicites dont 377 boulettes de cannabis certainement destinées au marché noir de la drogue, 15 mèches de cannabis et 2 pipes. 1 machette et 3 paires de ciseaux ont été également saisies au cours de cette opération de nettoyage. En Côte d’Ivoire, le phénomène des microbes qui dure depuis des années s’est considérablement accru l’année dernière avec des agressions commises en pleine journée sur des citoyens. Mais la résistance s’organise aussi à Abidjan contre les microbes, en attendant que l’Etat puisse mettre un terme à cette grande insécurité qui règne dans la capitale ivoirienne.

3 total views, 3 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !