in

Trafic de drogue en Côte d’Ivoire: une baronne de 22 ans arrêtée

Le trafic de la drogue n’est pas une activité destinée qu’aux hommes. Que ce soit ailleurs ou en Côte d’Ivoire, les femmes s’impliquent de plus en plus dans ces réseaux de narcotrafiquants. Dans la ville de Touba située dans la partie Ouest du pays, une baronne de la drogue répondant au nom de Cissé Aïcha, a été appréhendée par la police en possession d’une importante quantité de stupéfiants. La narcotrafiquante ivoirienne âgée de 22 ans a été mise aux arrêts.

Dans le cadre de la lutte contre le démantèlement des réseaux de trafics de drogue en Côte d’Ivoire, une jeune vendeuse de stupéfiants vient d’être interpellée dans la ville de Touba par les forces de police. La dénommée Cissé Aïcha, âgée seulement de 22 ans, a été appréhendée en possession d’une importante quantité de drogues. Lors de la perquisition effectuée par les forces de l’ordre à son domicile, la police a découvert une grosse quantité de stupéfiants destinés à la commercialisation sur le marché noir. Cissé Aïcha a été ainsi appréhendée en possession de 162 sachets de cannabis, 57 plaquettes de tramadol capsules, 106 boules de cannabis, 20 emballages Smoking, 20 paquets de 30 joints et 05 pipes. Aussi, la police a procédé à la destruction d’un fumoir qui appartenait à la jeune baronne de drogue résidant dans la ville de Touba en Côte d’Ivoire. Ce coup de filet dans le milieu des narcotrafiquants rallonge encore la liste de barons de drogue arrêtés sur le sol ivoirien. Si Cissé Aïcha semble à l’évidence être la plus jeune baronne appréhendée par les autorités ivoiriennes, il faut toutefois rappeler que d’autres femmes exerçant cette activité illicite ont aussi été mises aux arrêts dans le cadre de l’opération Epervier 3 lancée par le gouvernement.

Le trafic de drogue tente désormais les femmes en Côte d’Ivoire

S’il existe un milieu pour se faire de l’argent à grande vitesse, c’est bien sûr celui de la drogue, un milieu où subsiste pas mal de dangers. Mais les femmes bravent de plus en plus ces dangers pour se frayer un passage sur cette voie périlleuse, obnubilés par les revenus considérables générés dans la vente de drogue. En plus de Cissé Aïcha, deux autres baronnes ont été interpellées en Côte d’Ivoire dans le cadre de l’opération épervier 3. Kwao Florence âgée de 54 ans et Bintou Keita âgée elle de 30 ans figurent toutes les deux parmi les 10 barons de la drogues arrêtés en Côte d’Ivoire. Selon certaines indiscrétions, le marché d’Adjamé Roxy serait un important marché noir où circulent à profusion les stupéfiants, en plus des faux médicaments vendus illégalement sur le site. Pour freiner ce trafic, le gouvernement a donc tout un réseau à démanteler. La destruction du marché d’Adjamé Roxy, essentiellement occupé par les femmes, seraient déjà un bon début à en croire l’opinion de certains habitants de la capitale. Si la destruction de ce marché noir est régulièrement évoquée, le gouvernement n’est toujours pas passé de l’acte à la parole.

1 Point ou Zéro ?

2 points
Upvote Downvote

Total votes: 2

Upvotes: 2

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Attentat Somalie : à Mogadiscio, le bilan passe à 300 morts

Franc Cfa: ces présidents africains défenseurs de la monnaie coloniale