ACTUALITE

Miss Côte d’Ivoire : Linda Delon refuse de s’éteindre

Après avoir été couronnée Miss en Côte d’Ivoire en 2000, la ravissante Linda Delon refuse de s’éteindre. Malgré la fin de son règne, l’ancienne ambassadrice de la beauté ivoirienne a de nouveau fait parler d’elle, grâce à la nouvelle orientation qu’elle a donné à a vie. Bien que le temps continue de faire son effet, l’ex-reine refuse toujours de s’éteindre. Sa nouvelle arme pour tenir toujours le coup, la musique.

Reconversion de l’ancienne ambassadrice de la beauté ivoirienne

Elle avait été Miss en République de Côte d’Ivoire il y’a 16 ans de cela et elle continue toujours de rayonner malgré l’effet du temps. La beauté de Linda Delon résiste toujours, même si l’actualité ivoirienne est beaucoup plus dominée par la recherche de celle qui succèdera le 4 juin 2016 à Andréa N’Guessan. A cet effet, rappelons que la finale a déjà démarré pour l’une des candidates en lice pour l’élection au prestigieux concours qui aura lieu dans moins de deux mois. De son côté, plutôt que de tapir dans l’ombre après son règne, l’ancienne ambassadrice de la beauté ivoirienne s’est trouvé une nouvelle vocation qui l’expose constamment sur le feu des projecteurs. Elle est en compétition depuis quelques années pour une autre couronne qui lui échappe toujours. Mais le début de toute chose étant difficile, elle s’accroche tant bien que mal.

La vie controversée et mouvementée de Miss Côte d’Ivoire 2000

C’est en 2004 que Linda Delon refait surface et de quelle manière. L’une des relations qui a fait couler beaucoup d’encres à cette époque était sans doute l’union de l’ancienne reine de beauté ivoirienne avec Aboudramane Sangaré, l’un des ténors de l’ex-mouvance présidentielle. Cette histoire d’amour a fait la une de tous les journaux ivoiriens en raison de la différence d’âge qui existait dans ce couple. Pourtant, leur relation a résisté aux vents et marrées jusqu’à ce que la crise post-électorale de 2010 vienne perturber la quiétude qui régnait dans ce mariage. Avant ces événements, le nom de l’ex Miss avait été cité à plusieurs reprises dans des relations extra-conjugales dont les preuves n’ont jamais été dévoilées.

L’ancienne reine de beauté ivoirienne vit une autre histoire

Après son élection à la finale de miss Côte d’Ivoire en 2000, Linda Delon s’est adonnée à une nouvelle passion. Mais le nouveau chemin où elle tente de se frayer un chemin est parsemé d’embuches, raison pour laquelle elle n’a pas encore la carrure des grandes icônes de ce milieu. Pour l’heure, elle se contente de deux sorties exclusives qui n’ont pas atteint le succès espéré. La nouvelle vocation de l’ancienne ambassadrice de beauté ivoirienne, c’est la musique. Grâce à sa carrière musicale, elle fait quelques apparitions télés qui rappellent au public que les miss existent toujours, et ce, malgré la fin de leur mandat.

4,034 total views, 3 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut