ACTUALITE

Coopération Côte d’Ivoire-Ghana : John Dramani à Abidjan pour 48h

Les dessous de la visite officielle du président ghanéen sur le sol ivoirien

La coopération entre la Côte d’Ivoire et le Ghana est au cœur de la visite officielle de son Excellence John Dramani Mahama à Abidjan ce 1er juin 2016. Le président ghanéen effectue un séjour de deux jours sur le territoire ivoirien. Accompagné de son épouse, l’avion du couple présidentiel a atterri dans la matinée de ce mercredi à l’aéroport International Felix Houphouët Boigny. Au menu de ce séjour, le renforcement des échanges commerciaux et bien d’autres sujets de discorde entre les deux pays frères.

Séjour officiel du président ghanéen dans la capitale ivoirienne

Insuffler une nouvelle dynamique à la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, telle est le sens de la tournée officielle du président ghanéen John Dramani à Abidjan ce mercredi 1er juin 2016. Le chef d’Etat ivoirien était à l’aéroport Felix Houphouët ce matin pour accueillir son homologue ghanéen en visite de 48 heures sur le sol ivoirien. Les deux dirigeants affichent une volonté commune, celle de redonner un nouvel élan aux échanges commerciaux entre les deux pays, à l’image de la récente visite officielle d’Erdogan dans la capitale économique ivoirienne. L’an dernier, le volume des transactions entre ces deux Etats voisins s’élevait à environ 300 milliards de francs, des échanges qui devraient bientôt croître à la faveur de cette tournée de deux jours.

Une coopération fructueuse pour la Côte d’Ivoire

Le chef d’Etat ivoirien peut se réjouir de cette visite officielle vue les retombées économiques qu’elle pourrait avoir sur l’économie ivoirienne. Rien qu’en 2015, les échanges entre Abidjan et Accra étaient estimés à 286,392 milliards de francs Cfa, des transactions qui ont été plus profitables au gouvernement ivoirien. Des biens d’une valeur d’à peu près 259,8 milliards de francs cfa ont été exportés vers le Ghana, contre des importations estimées à environ 26,7 milliards. Rappelons que cette visite se déroule sur fonds de tension entre les deux pays frères : un litige maritime qui remonte à l’année 2013.

Un gisement pétrolier objet de discorde entre le Ghana et l’état ivoirien

En dépit des apparences, les relations ivoiro-ghanéennes ont été marquées par un regain de tension suite à un désaccord économique sans précédents. Les deux Etats revendiquent depuis quelques années un important gisement pétrolier au large des frontières entre la Côte d’Ivoire et le Ghana. Face à l’échec des négociations, l’affaire a été portée au Tribunal des mers qui rendra son verdict en 2017. Le site en question est riche gisement qui devrait contenir près de 2 milliards de barils de pétroles. Eu égard de cette richesse maritime qui sème la discorde, il y’a aucun doute que les deux hommes aborderont ce sujet brûlant lors de ce séjour.

2,254 total views, 18 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut