ACTUALITE

JO de Rio 2016 Escrime : Inès Boubakri entre dans l’histoire de l’Afrique

Nouvelle journée remplie d’émotions pour le continent africain dans les JO de Rio 2016. Le mercredi 10 août 2016, la tunisienne Inès Boubabri a décroché le bronze en escrime face à la russe Aida Shanaeva dans le duel pour la troisième place du podium. La tunisienne ainsi entre dans l’histoire de son pays et aussi de l’Afrique en devenant la première femme africaine à remporter une médaille olympique dans la discipline.

La 1ère escrimeuse africaine en jeux olympiques est tunisienne

Le continent noir vient de marquer les JO de Rio 2016 grâce à l’exploit accompli par la tunisienne Inès Boubakri dans la discipline de l’escrime femmes. La victoire de l’escrimeuse tunisienne sur la russe Aida Shanaeva le mercredi 10 août 2016 a été l’un des temps forts de l’actualité sportive africaine dominée par les jeux olympiques du Brésil. Après plusieurs années de disette, la Tunisie et l’Afrique peuvent se réjouir d’avoir enfin décroché la première médaille olympique féminine dans cette discipline au cours d’un JO. Inès Boubakri est sortie victorieuse du duel qui l’opposait à la russe pour la médaille de bronze. Elle entre ainsi dans l’histoire en devenant la première femme du continent africain à monter sur l’une des trois marches du podium en escrime durant les jeux olympiques.

Un retour en force après des JO de Londres

Inès Boubakri a vu son rêve de médaille olympique s’envoler une première fois lors des jeux olympiques organisés à Londres en 2012. Malgré sa détermination et sa hargne, l’escrimeuse tunisienne n’a eu aucune chance en quarts de finales face à la championne italienne Valentina Vezzali. Fort de son expérience (six médailles d’or dans les jeux olympiques), l’italienne n’a eu aucun mal à se défaire de son adversaire tunisienne. Mais l’échec de Londres n’a visiblement rien enlevé à la détermination d’Inès Boubakri revenue tenter sa chance une nouvelle fois à Rio. L’année 2016 sera donc la bonne pour l’escrimeuse africaine, qui réussit à ramener enfin une médaille olympique à la Tunisie et l’Afrique toute entière. Après une pénible qualification pour les demi-finales face à Eleanor Harvey du Canada (15 – 13), la tunisienne avait faisait à nouveau un grand pas vers la concrétisation de ce rêve. Mais ses chances de décrocher l’or ou l’argent ont été brisé en demi-finales encore par une italienne, Elisa Di Francisca. Loin de se laisser abattre, elle prendra le dessus sur la russe Aida Shanaeva pour garnir son palmarès de ce précieux sésame qui manquait encore à sa collection.

Emotion de la tunisienne après sa victoire en Escrime

« J’espère que ça sera un message pour tous les tunisiens, pour la femme tunisienne, pour la femme arabe ! Pour dire qu’il faut y croire, la femme existe, elle a sa place dans la société ! J’espère que ça sera un message pour les jeunes, surtout ! », laissait entendre l’escrimeuse après sa victoire du mercredi 10 août dernier.
Espérons à présent que son message soit entendu par tous les autres athlètes africains encore en lice dans les JO de Rio pour qu’ils ramènent à l’Afrique encore d’autres titres olympiques.

3,420 total views, 9 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut