ACTUALITE

Les « Pokémon Go » débarquent enfin à Abidjan

Pokemon Côte d'Ivoire Afrique

Après un long moment d’attente, les « Pokémon Go » débarquent pour la toute première fois en Côte d’Ivoire. La frénésie du jeu le plus populaire du moment s’est emparée du district d’Abidjan, à l’instar de certaines grandes villes africaines comme Lagos. Désormais, il n’est pas rare de voir quelques joueurs sillonner les rues de la capitale ivoirienne à la recherche de Pokémons sauvages en vue de les dresser. Cependant, la fièvre n’est pas encore totale ici comme dans les grandes capitales du monde

La fièvre du « Pokémon Go » se fait ressentir timidement dans les rues d’Abidjan depuis quelques temps. L’effervescence du jeu Android le plus prisé et certainement le plus joué du moment monte peu à peu dans les rues de la capitale économique. Les premiers dresseurs de Côte d’Ivoire sont déjà à pied d’œuvre, sillonnant toutes les artères du district dans l’espoir de retrouver des animaux à apprivoiser. Quelques joueurs rencontrés nous en début de semaine nous ont livré leurs premières impressions sur ce jeu qui fait un carton actuellement au monde : « C’est vraiment un jeu impressionnant, on se déplace un peu partout pour chercher des Pokémons sauvages pour les capturer. Ça me permet d’aller dans plusieurs quartiers d’Abidjan et souvent je ne vois même pas le temps passer tellement je suis branché sur la partie », explique Antoine Kouao, un des bacheliers de la session 2016 en Côte d’Ivoire. Pour accroître la communauté de dresseurs et se partager les astuces du jeu, une page Facebook a déjà été créée par les premiers adeptes du jeu dans la capitale économique ivoirienne : ‘‘ facebook.com/225pokebabi’’.

Quand « Pokémons Go » attire la curiosité des riverains

« Parfois, je croise des gens qui me regardent de façon bizarre puisqu’ils ne comprennent pas ce que je cherche à faire. Les plus curieux s’approchent souvent de moi et me posent des questions. Et quand je leur parle du jeu Pokémon Go, ils sont un peu perdus car ils n’ont pas encore entendu parler du jeu. », nous confie le jeune étudiant. Malgré le franc succès que rencontre actuellement ce jeu dans les pays développés, il reste néanmoins peu connu du grand public ivoirien. Seuls quelques adolescents branchés sur l’actualité vidéo ludique en ont entendus parler.

Une dangereuse frénésie qui gagne Abidjan

Les quelques dresseurs qui sillonnent les rues de la capitale s’exposent à quelques dangers, comme le souligne si bien Antoine Kouao : « En jouant à une partie, on a les yeux braqués constamment sur notre smartphone, même sur les routes. En traversant les grandes voies, on court le risque de se faire renverser par une voiture si on n’est pas assez vigilants. En plus, la localisation de certains Pokémons peut nous conduire dans certains quartiers d’Abidjan où règne l’insécurité. Donc c’est un jeu passionnant mais un peu dangereux ». Prudence est donc de mise pour les joueurs.

Droit d’auteur image de couverture : http://fr.123rf.com/profile_warat42

Pour en savoir plus : Pokemon Go ( V itune)
Pokemon Go (V Android)

6,904 total views, 12 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut