ACTUALITE

Murielle Ahouré vs Ta Lou : laquelle des deux a été meilleure aux JO 2016 de Rio ?

Murielle Ahouré et sa compatriote Ta Lou Marie Josée rentrent toutes les deux du Brésil sans médaille olympique. Malgré de bonnes performances sur le 100 et 200 mètres aux JO 2016 de Rio, les deux athlètes ivoiriennes n’ont pas pu accéder au podium. En dépit de leurs échecs on se rend compte que l’une des deux sprinteuses a été bien meilleure sur les pistes que l’autre lorsqu’on compare leurs différentes statistiques

Marie-Josée deux fois finaliste au Brésil

Si Murielle Ahouré était considérée comme la plus grande de médaille en athlétisme pour la Côte d’Ivoire c’est plutôt Ta Lou qui s’est le plus rapprochée du podium. Dans la série du 100 mètres féminin aux JO 2016 de Rio, Marie-Josée a réussi à se faufiler jusqu’en finale qui s’est déroulée le 13 août dernier. Malheureusement elle sera battue au millième de seconde sur la ligne d’arrivée par la jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce (10,86 secondes pour elle et l’ivoirienne). Quelques jours plus tard, la coureuse se relancera pour espérer décrocher une médaille mais elle essuiera une nouvelle désillusion au 200 M pendant la finale qui s’est tenue le jeudi 18 août. Malgré ce double revers, elle a aura au moins eu le mérite d’avoir franchi la finale à deux reprises dans ces jeux olympiques, un niveau que n’a pas pu franchir le porte-drapeau de la Côte d’Ivoire. Très attendue dans ces JO, Ahouré se limitera au stade des demi-finales pour le 100 et 200 mètres de l’athlétisme féminin.

Ta Lou fait un meilleur temps qu’Ahouré au 100 M

En comparant les chronos de Marie-José et de sa compatriote sur le cent mètres, il y’a de quoi féliciter la finaliste malheureuse du 13 août 2016. Lors des séries de demi-finale, Ta Lou a obtenu son ticket pour la finale grâce à un temps de 10,94 secondes. L’autre représentante du drapeau ivoirien a été éliminée de sa série avec un compteur qui affichait un chrono de 11,01 secondes, c’est-à-dire le temps avec lequel Marie-Josée s’est qualifié lors du premier tour du 100 mètres femme. Comparées à leurs performances du premier tour, les deux athlètes ivoiriennes ont amélioré leur temps mais la percée la plus spectaculaire est sans aucun doute celle de Marie-Josée.

Murielle devancée aussi sur le 200 M à Rio

Dans ces JO 2016, Ahouré a brillé par ses mauvaises performances sur le deux cents mètres également. Avec un temps de 22,59 secondes, elle ne réussira pas à valider son ticket pour disputer une médaille en finale, comme ce fut le cas de Ta Lou. Cette dernière, contrairement à sa compatriote, s’est qualifiée pour la finale du 200 mètres femme en terminant première de sa série avec un chrono de 22,28 secondes. Malgré sa déception lors de la finale du jeudi dernier, elle réussira tout de même à améliorer son record personnel en le ramenant à 22,21.
Si la réputation de Murielle Ahouré l’a placée dans un statut de favori avant les jeux olympiques de Rio, le vent a plutôt tourné en faveur de Marie-Josée Ta Lou, bien que les deux athlètes reviennent du Brésil les mains vides.

6,200 total views, 36 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut