ACTUALITE

Les quotidiens ‘‘La Voie Originale’’ et ‘‘Aujourd’hui’’ sanctionnés de 15 parutions en Côte d’Ivoire

Deux quotidiens proches de l’opposition ivoirienne ont été sanctionnés ce vendredi 21 octobre 2016 par le CNP, le conseil national de la presse. Les journaux ‘‘La Voie Originale’’ et ‘‘Aujourd’hui’’ été censurés de 15 parutions pour divulgation de « fausses informations » aux populations ivoiriennes. Selon le CNP, la suspension prend effet à compter de ce vendredi 21 octobre pour s’achever 7 novembre 2016.

Les quotidiens ivoiriens « La Voie Originale » et « Aujourd’hui » n’ont pas paru ce 21 octobre 2016 en raison d’une nouvelle sanction que vient de leur infliger le Conseil national de la presse en Côte d’Ivoire. Dans un communiqué rendu public ce vendredi, le CNP fait savoir qu’il ‘‘décide de la suspension’’ de ces 2 journaux connus pour leur proximité avec l’opposition ivoirienne. Ironie du sort, cette censure contre les journaux de l’opposition intervient à moins de 24 heures du lancement de la campagne sur le référendum constitutionnel prévue pour le samedi 22 octobre 2016. Mais l’organe chargé de la régulation de presse ivoirienne assure que la suspension n’est en aucun cas liée au référendum sur la nouvelle constitution ivoirienne qui aura lieu dans moins de 10 jours. Les 2 journaux d’information en question, ont été sanctionnés de 15 parutions, une mesure entrée en vigueur dès ce vendredi 21 octobre et qui s’achèvera le 7 novembre prochain, c’est-à-dire une semaine après le référendum du 30 octobre.

Motif de la censure du journal ‘‘Aujourd’hui’’ en Côte d’Ivoire

Dans son communiqué annonçant la suspension des deux quotidiens ivoiriens, le Conseil national de la presse ivoirienne fait savoir qu’il « décide de la suspension » du journal d’information ‘‘Aujourd’hui’’ en raison de la divulgation « de fausses informations » aux ivoiriens et aussi au motif que leurs publications ‘‘créent la confusion dans l’esprit des populations’’. Ce quotidien est connu pour sa critique du pouvoir en place et aussi parfois accusé d’être un instrument à la solde des opposants, une posture qui serait en décalage total avec la charte déontologique du métier de journalisme.

Pourquoi ‘‘La Voie Originale’’ a été sanctionnée de 15 parutions ?

La raison évoquée par le CNP pour justifier la censure du journal d’information ‘‘La Voie Originale’’ est liée au fait que ce quotidien de l’opposition a qualifié ‘‘de président intérimaire’’ du front populaire ivoirien l’opposant Aboudramane Sangaré, arrêté jeudi lors d’une manifestation contre le référendum constitution. Affi N’Guessan, l’actuel président du front populaire ivoirien est sans cesse accusé par Aboudramane Sangaré d’avoir quelques affinités avec le régime Ouattara, des allégations que le président du FPI a toujours rejeté.

986 total views, 12 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut