ACTUALITE

Référendum cote d’ivoire : Pourquoi le ‘’oui ‘’ peut l’emporter ?

voter oui référendum ivoirien

A quelques jours du scrutin du référendum portant des modification de la constitution ivoirienne, les débats et avis deviennent forts.

Le gouvernement prône un ‘’OUI’’ collectif et unanime des 6,3 million d’ivoiriens attendus dans les différents bureaux de votes.

L’étendue du territoire est habillée avec toutes sortes de panneaux publicitaires dans les grandes et petites artères. On peut voir entre autre sur ces affiches « OUI, à la modernité » ; « OUI, à la paix » ; « OUI, à la nouvelle côte d’ivoire ». Publicité à grande envergure, meeting stratégique profilé à chaque coin du territoire…Quels sont les avantages pour une victoire du «OUI »?

Aujourd’hui on ne peut faire un pas dans les rues d’Abidjan sans entendre ou voir, une invitation pour le vote massif du référendum du 30 Octobre, afin d’assurer la victoire du « OUI » dans les urnes. L’exécutif déploie tous les moyens en sa possession pour expliquer les biens fondés de cette modification de la constitution de 2000. Les élus locaux et responsables des partis alliés voulant faire passer la nouvelle constitution visitent villes, villages et hameaux pour une sensibilisation de la population. Les bienfaits fondés de cette nouvelle constitution, sont énumérés et le débat politique installé pour permettre à chacun de trouver l’intérêt d’adhérer à cette nouvelle constitution.
Mais d’un côté l’opposition en place appelle à un boycott du vote et les observateurs pencheraient déjà pour un taux d’abstention très fort élevé. Ce fort taux serait dû à « une campagne éclair d’une semaine. Un laps de temps jugé trop court pour expliquer les enjeux d’un texte mal compris, en particulier dans les régions les plus reculées», a expliqué Mr Christophe Kouamé président de Civis-CI (Citoyens & participation), organisation de la société civile.
Face à la stratégie de l’opposition, le taux d’abstention sera certes en hausse mais ne pourrait ralentir ou bloquer la victoire du « OUI » pronostiqué par la masse votante adhérente à « la constitution de la cote d’ivoire nouvelle.» L’enjeu n’est donc pas lié à un taux de participation mais plutôt à la masse qui irait, ce dimanche 30 octobre afin de voter et de faire échouer les pronostique de l’exécutif. C’est dans cette préoccupation que le chef de l’état a lancé cet appel vigoureux, le samedi dernier au stade Felix Houphouët Boigny devant la foule venu l’entendre :

« Je vous demande d’aller partout dans les hameaux pour demander à chacun de voter « oui » ».

Adama Bictogo charge de diriger la campagne de la majorité dans le cadre du référendum sur la nouvelle Constitution, a renchérit au président de la république dans une interview « Aujourd’hui, la victoire est acquise. Notre défi reste effectivement la participation». Pourrait-on assister à une victoire pronostiqué et effective suivie d’un taux de participation raisonnable ? Le résultat du scrutin le dira au soir de ce dimanche 30.

1,162 total views, 18 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut