ACTUALITE

Air France au bord du gouffre

Air France au bord du gouffre

La situation financière de la compagnie aérienne française Air France ne semble s’arranger depuis un long moment. Loin de ses beaux chiffres d’affaires d’antan, la compagnie tente de tous les moyens pour pouvoir rafraichir ses chiffres et renforcer sa notoriété.

Des idées innovatrices

Air France semble au bord du gouffre, et tente d’y sortir. Le Président Directeur Général, Jean-Marc Janaillac, à annoncer hier sur les ondes d’Europe1 la création d’une nouvelle entreprise « laboratoire des innovations », qui fonctionnera dès l’hiver 2017 avec des coûts moindres. Le premier essai pour cette compagnie est la conception de sacs à couchages dans les placards ou soutes à bagages. La nouvelle entreprise devrait concurrencer des compagnies existantes comme EasyJet et Ryanair qui sont sur les linges des moyen-courriers.
« Une bonne idée ne suffit pas. Il faut voir comment elle sera appliquée. Transavia France était une bonne idée mais, cinq ans après, c’est un échec. Elle n’est toujours pas rentable. Le diable est dans le détail», a laissé entendre Philipe Evain, responsable du principal syndicat de pilotes de la compagnie. Pour ce responsable, l’idée de sa hiérarchie pourrait intéresser mais ce qui serait encore meilleure c’est la stratégie marketing et commerciale qui accompagnera la publicité de cette nouvelle compagnie pour qu’elle soit intégrée dans le quotidien des usagers.
Le PDG, devra donc trouver la stratégie qui permettra à ce nouveau joyau de la compagnie Air France de vivre cinq et plus.

Claustrophobe s’abstenir!

Les avions de la nouvelle compagnie d’Air France en plus d’avoir un intérieur digital, bénéficieront de sacs à couches aménagés pour les classes économiques. Elles seront conçues à partir des modèles prévues pour l’équipage. Même si cette initiative semble porteuse, car c’est un concept neuf qui n’existe dans aucune autre entreprise aérienne concurrente, rien n’est encore validé et elle stagne au stade de projet. La compagnie devra avoir l’approbation et quelques autorisations de l’aviation civile. Mais le patron de Air France reconnait qu’il ne faudrait pas être claustrophobe pour pourvoir dormir dans ces espaces aménagés.

Equation soluble mais très compliquée

La nouvelle compagnie qui démarrera en hiver 2017 pour le moyen-courrier et été 2018 pour le long-courrier a pour but principale de faire des vols à moindre couts tout en sauvant les lignes menacées par la concurrence et permettant de rouvrir les lignes fermés. Mais la grande question est de savoir pourquoi Air France ferait mieux ? Et comment arriverait-elle ? Car même EasyJet et Ryanair n’ont essayé vu que la concurrence est déjà installée. Ses ressources et son savoir pourrait l’avantager dans cette compétition, mais Air France fournir un peu plus d’argument pour avoir de la crédibilité.
De plus la question des salaires, qui n’est insignifiante reste toujours un gros souci. La compagnie voudrait engager le nouveau personnel différemment des employés d’Air France. Et en faisant de ses concurrents principaux les compagnies du Golfe, Air France prends un risque énorme car les critères sont différents.

Que serait le risque encouru par Air France si cette nouvelle compagnie n’arrive à tenir le cap?

Droit d’auteur image : http://fr.123rf.com/profile_dennisvdwater

726 total views, 3 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut