ACTUALITE

U.A : Le roi Mohammed VI demande la réintégration du Maroc

L’enfant prodige est de retour par la voix de son dirigeant Mohammed VI le roi du Maroc qui affirme sa volonté de réintégrer l’Union Africaine (UA). C’est dans un discours prononcé depuis le Sénégal que Mohammed VI a réitérer son désir de voir son pays reprendre « sa place naturelle » au sein de l’Union africaine.

Le roi Mohammed VI demande la réintégration du Maroc au sein des pays membres de l’UA pour faire valoir « la place légitime » du Maroc auprès des siens. C’est lors de ses vacances dans l’archipel de Zanzibar, que le roi du Maroc a entamé les démarches auprès de certains chefs d’états afin de gagner leur soutien pour la réintégration de son pays dans l’union africaine. C’est le président du Tchad Idriss Déby Itno, qui a reçu un coup de fil le lundi 31 Octobre 2016, lui demandant d’intervenir auprès de madame Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de la commission de l’union africaine pour qu’elle introduise auprès des états membres la demande du Maroc qu’elle tient depuis 22 septembre.

Un départ arrogant

Une date qui restera à jamais dans l’histoire est celle 12 Novembre 1984, où pendant 3h pour la première fois et dernière fois, le royaume du Maroc et la république arabe sahraouie démocratique (RASD) ont siégé ensemble pendant le 20e sommet de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) à Addis-Abeba. « Voilà, et je le déplore, l’heure de nous séparer. En attendant des jours plus sages, nous vous disons adieu et nous vous souhaitons bonne chance avec votre nouveau partenaire» tel était le message du roi Hassan II, lu par Ahmed Réda Guédira, conseiller du roi. Ce départ sera la cause d’une assemblée divisée entre les vingt pays sur une cinquantaine se refusant de reconnaitre la RASD. Mais face, à un Maroc intransigeant, l’OUA devenu UA va continuer de vivre pendant les 32 ans de son absence.

Collaboration stratégique

Mohammed VI fin stratège, pendant près de quinze ans il va se passer l’UA et non des pays membres en additionnant les tournées africaines, les accords de coopération économique, les aides humanitaires. Cette politique mise en place va réduire considérablement le nombre des pays au sein de l’UA qui reconnaissent officiellement la république arabe sahraouie démocratique et le Maroc va rallier d’autres pays à sa cause à part mis ses alliées fidèles que sont la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Gabon et la Burkina Faso.

Mohammed VI, roi du Maroc ou roi de l’Afrique ?

En phase de demande de réinsertion Mohammed VI pose ses conditions alors que l’U.A n’a encore statué sur son cas. « Le Maroc est de retour pour retrouver sa place naturelle, nous ne demandons la permission de personne pour obtenir notre droit légitime et la marocanité du Sahara occidental est immuable », les propos de sa royauté sont forts et empreint d’une offensive diplomatique contre la république arabe sahraouie démocratique, qui pour sa part ne devrait pas être reconnu. Sa volonté de rejoindre les siens au sein de l’union n’a point entaché son engagement vis-à-vis de la marocanité du Sahara, et il semble plus l’affirmer pour que tout équivoque concernant ce sujet soit lever. Le Maroc est certes près à revenir mais cela se fera sans la RASD dans les rangs de l’union africaine. Par ses actions de coopérations et de collaborations avec les différents états membres malgré son absence lui ont values plus d’un soutien. Comment va se faire la réintégration marocaine quand on sait que seulement 28 pays sont anti-RASD ?

Fin de la RASD à l’UA

Le décès de son dirigeant et leader Mohamed Abdelaziz et la maladie du président Bouteflika pendant cette période tumultueuse ne saurait être en faveur du RASD. Les probabilités que le Maroc est gain de cause sont de plus en plus visibles surtout avec la probable élection du sénégalais Abdoulaye Bathily à la tête de la présidence de la commission de l’UA, mais la RASD pourra compter sur la volonté ferme doublée d’abnégation des quelques 10 pays qui lui donnent de leur soutien pour ne pas faciliter la tâche au Maroc. Trente-deux ans après le retour de l’enfant prodige de l’UA n’est tout à fait certain.

685 total views, 12 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut