ACTUALITE

Trump président des Etats-Unis : Voici comment Hillary Clinton s’est fait doublée

Contre toute attente, Donald Trump est devenu le nouveau président des Etats-Unis devant la candidate démocrate Hillary Clinton. Alors que tous les sondages le désignaient perdant des élections américaines, le candidat Républicain a créé la surprise en remportant la présidentielle du 8 novembre 2016. Quelle a été sa stratégie pour doubler la démocrate pourtant favorite dans les sondages ?

Donald Trump a été élu président des Etats-Unis devant Hillary Clinton au terme d’une soirée électorale riche en émotions et en surprises. Avant le vote du mardi 8 novembre 2016, une grande partie de l’opinion américaine et aussi internationale s’attendait à une victoire de la candidate démocrate. Même si personne n’y croyait, le magnat de l’immobilier avait prédit fin octobre dernier ‘‘une immense victoire’’ à cette élection : « Si je le pensais pas, je le ne dirais pas », avait-il confié lors d’une interview accordée à la chaîne CNN. Contre vents et marrées, les prédictions du magnat de l’immobilier se sont réalisées, le milliardaire Donald Trump est bel et bien le nouvel homme fort des USA. Pourtant, plusieurs grandes figures du parti Républicain, notamment le sénateur John Mc Cain, lui avaient retiré leur soutien suite à ses propos machistes à l’égard des femmes. C’est un candidat Républicain qui a affronté une adversaire Démocrate pleinement soutenue par son parti, y compris le président Obama en personne. Mais comment une victoire si préméditée a-t-elle pu échapper à Hillary Clinton ?

La fortune du candidat Républicain a-t-elle changé la donne face à Hillary ?

De nombreuses personnes soutiennent à tort la théorie selon laquelle la fortune de Donald Trump aurait changé la donne dans cette élection. C’est peut-être une information surprenante pour certains, mais les fonds levés par les démocrates sont plus élevés que ceux des Républicains. Hillary Clinton a dépensé plus que le milliardaire Républicain dans cette campagne électorale. Sur la base des chiffres de la commission fédérale des élections aux Etats-Unis publiés par le site https://www.opensecrets.org/pres16/raised-summ , les fonds levés par la candidate démocrate avoisinent presque les 700 millions de dollars. Le nouveau locataire de la Maison Blanche n’a mobilisé que moins de 400 millions, même s’il avait déclaré il y’a de cela quelques jours avoir financé à titre personnelle sa campagne à hauteur de 100 millions de dollars. Même si fortune est actuellement estimée à 3,7 milliards de dollars cette année selon le magazine Forbes, le magnat de l’immobilier a joué un peu les radins durant la campagne. Mais comment a-t-il fait pour doubler le démocrate que tous les sondages donnaient gagnante ?

Donald Trump, l’homme qui a fait rêver les américains

En dépit des nombreux dérapages qui lui ont valu la perte de plusieurs soutiens de taille, Trump a tant bien que mal remporté les élections américaines car il a été le candidat qui a le plus fait rêver les électeurs en 2016. Son slogan de campagne, « Make America Great Again » qui signifie en français « rendre l’Amérique à nouveau grande », traduit sa volonté de faire des Etats-Unis la plus grande des Nations au monde. On se souvient encore du fameux slogan de Barack Obama qui scandait pendant sa campagne en 2008 « Yes We Can », pour dire que l’Amérique a encore les moyens de redevenir la meilleure plus grande des Nations au monde. Mais la victoire à une élection présidentielle ne tient pas qu’à un simple slogan. Malgré son retard sur la candidate démocrate, le magnat de l’immobilier a remporté l’élection grâce à une campagne axée sur le protectionnisme. En réponse à l’immigration, le candidat Républicain a promis la construction d’un gigantesque mur d’une longueur de 1600 kilomètres à la frontière mexicaine. Les immigrants illégaux qu’il a qualifié de ‘‘criminels’’, seront tous expulsés dans leurs pays d’origine. Dès son accession à la Maison Blanche, le milliardaire s’est engagé à mettre un terme à la montée de l’EI. Pour cela, il prévoit de réinstaurer la torture de prisonniers, mais sans pour autant se prononcer sur la réouverture de la prison de Guantanamo. Protéger les américains et leurs intérêts sur tous les plans, c’est en gros la mission que s’est assignée le nouveau président durant son mandat de quatre ans. Reste à savoir si le rêve qu’il a tant prêché pendant la campagne électorale deviendra une réalité au terme de son mandat présidentiel.

647 total views, 15 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut