ACTUALITE

Pio Marmaï: révélation sur ses deux amours

Grandissant dans le milieu de par ses parents, Pio va développer une capacité prompte au 7ième art.

Pio Marmaï a été sacré acteur français le plus sexy cette année grâce à sa beauté métissé. Depuis que Rémi Bezançon l’a révélé au public en 2008 dans sa délicate comédie dramatique Le Premier jour du reste de ta vie, Pio Marmaï promène sa frimousse de jeune premier de film en film.

Un avenir dans le cinéma par ses origines

Né le 13 juillet 1984 à Strasbourg, est le fils d’un scénographe et d’une mère costumière pour l’Opéra de Strasbourg, Pio Marmai débute sa carrière sur les planches et suit avec assiduité les cours de comédie de la Scuola Commedia dell’Arte, du Conservatoire de Créteil et du Centre dramatique national de Saint-Etienne. En 2008, il va faire la connaissance de Remy Bezançon et tourné dans le film « Le Premier jour du reste de ta vie » en jouant les grands frères rebelles, qui lui vaut une nomination au César du Meilleur Espoir masculin. Il renoue avec la comédie pure l’année suivante avec La Loi de Murphy. A partir de 2011, Pio Marmai semble privilégier le genre dramatique, « Dans D’amour et d’eau fraîche » d’Isabelle Czajka, il campe ainsi un jeune marginal vivant au jour le jour, un rôle pour lequel il est à nouveau nommé au César du Meilleur Espoir. Il séquestre ensuite Kristin Scott Thomas dans le huis clos Contre toi de Lola Doillon, avant de goûter aux joies de la paternité aux côtés de Louise Bourgoin dans « Un heureux événement » de Rémi Bezançon. Parallèlement, il fait quelques apparitions à la télévision, notamment dans Mon père, Francis le Belge (2010) et Le pas Petit Poucet.

Pio, pas seulement qu’acteur

Un passage par le fauteuil bleu de l’interview au cours de laquelle l’acteur Pio Marmaï, révélé par la comédie Le Premier Jour du reste de ta vie, n’a pas hésité à révéler la double-vie qu’il mène dans le plus grand secret. Propriétaire d’un garage à Aubervilliers, en banlieue parisienne, il retape des vieux véhicules de A à Z. « Je fabrique des moteurs avec des associés à moi. Je fais de la carrosserie, du modeling et de la soudure. C’est une passion, une complémentarité, c’est très concret comme métier. Fabriquer une moto c’est très simple, il y a du métal et il faut fabriquer quelque chose avec ça. Y’a vraiment un truc manuel, où il faut créer quelque chose. Ça demande une concentration et en même temps une créativité qui est très différente. Je fais ça depuis 10 ans. Je fais ça quand je ne tourne pas de film, ça peut correspondre à six mois par an », révèle Pio Marmaï, acteur-garagiste alors. Une passion inattendue de la part d’un acteur qui n’a donc pas perdu le contact avec la vie active « traditionnelle ». « J’y suis très tôt. D’ailleurs demain matin, j’y suis à 9h00. Je travaille sur un camion à saucisses en ce moment. Ce n’est pas une blague, c’est vrai. Je fais un châssis renforcé pour un camion car je me suis fait arnaquer : j’ai acheté 6 000 euros un camion qui n’en vaut pas 3 000 », raconte-t-il.

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut