ACTUALITE

La réintégration du Maroc à l ‘ UA

Après une longue absence depuis 1984, le Maroc se décide enfin de vouloir réintégré l’UA. Comme le dit l’adage l’enfant prodige revient auprès de ses siens après une longue absence. c’est pendant un de ces discours dit au Sénégal qu’il aimerait reprendre sa place au sein de l’UA.

L’interpellation du roi au soutien du Maroc

Après une longue absence, le Maroc est revenu à de nouveaux sentiments tout en acceptant de rester auprès de la délégation Sahraouie. Son interpellation est la suivante: « Tous les pays, amis de longue date ou amis nouveaux, notamment en Afrique de l’Est, sont unanimes à soutenir la réintégration du Maroc à l’UA », a déclaré le Roi du Maroc, Mohammed VI.Lors de son interview à la presse malgache de ce samedi, le Souverain a expliqué avoir pris l’initiative d’une tournée africaine « sans conditions préalables ». «Je sais que la présence marocaine en Afrique et, particulièrement, la tournée que j’effectue en ce moment déplaisent à certains », a reconnu Mohammed VI face à la presse. Malgré la position de certains détracteurs, poursuit le Souverain, « chacun reconnaît que nous n’avons pas attendu l’annonce du retour du Maroc à l’UA pour œuvrer et investir en Afrique. Il a ainsi salué les réactions favorables et positives, ainsi que l’esprit d’ouverture manifesté par les gouvernements et les peuples des pays africains qu’il a déjà visités.

La réintégration du Maroc

Après le Rwanda et la Tanzanie, le Roi du Maroc poursuit sa tournée africaine qui l’a menée depuis samedi dernier à Madagascar, en provenance d’Ethiopie.En septembre dernier, le Maroc a officiellement demandé à réintégrer l’Union africaine. La capitale Rabat avait quitté en 1984 l’Organisation de l’unité africaine (OUA, actuelle UA) pour protester contre l’admission de la pseudo République arabe sahraouie démocratique (RASD). Le Maroc trouvait cette décision contradictoire avec le principe fondateur de l’organisation, qui prévoit la non-ingérence et le respect des frontières des Etats membres. La réinsertion du Maroc à l’UA, pourrait être acté à l’occasion du prochain Sommet d’Addis-Abeba de janvier 2017 en Ethiopie.

Source: TBS/of/APA

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut