ACTUALITE

Côte d’Ivoire : nouveau budget 2017 de 6501 milliards FCFA

Les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée nationale ivoirienne ont adopté, lundi, à l’unanimité le projet de budget 2017 qui s’équilibre en ressources et en charges à plus de 6501 milliards de FCFA, en hausse de 5,4% par rapport au budget révisé 2016, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Ce nouveau budget pour l’année 2017 de 6501 milliards FCFA est en en hausse de 5,4%. Selon le ministre auprès du Premier ministre, chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé, qui présentait l’exposé des motifs devant les députés, «les principales hypothèses de base de ce projet de budget sont notamment la consolidation de la croissance mondiale avec un taux de 3,5% contre 3,2% estimé en 2016, le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la Côte d’Ivoire prévu à 8,9% en 2017.

La bonne évolution du commerce extérieur avec un accroissement de 7,1% en 2017 contre 5,5% sur la période 2014 – 2015 ainsi que l’augmentation substantielle du volume de mise à la consommation des produits pétroliers (+8% pour le gasoil et +16,1 pour le super carburant) sont également sur la liste des hypothèses.

‘’Sur la base de ces hypothèses, le projet de budget 2017 s’équilibre en ressources et en charges à 6 501 421 152 075 FCFA, en hausse de 5,4% par rapport au budget révisé 2016’’, a déclaré le ministre Cissé.

Les prévisions de recettes fiscales fixées à ‘’3345 439 565 162 FCFA reposent sur les efforts de productivité des services de recouvrement, le renforcement du contrôle fiscal et un meilleur encadrement des exonérations’’, a-t-il expliqué en précisant que ‘’ces prévisions induisent un taux de pression fiscale de 16,8%’’.

Au titre du financement sur les marchés monétaire et financier régional et international, il est prévu une mobilisation de 1227 132 578 990 FCFA.Les concours des partenaires extérieurs de 1252 835 847 734 FCFA sont constitués de 330 790 325 000 FCFA d’appuis budgétaires, 677 700 002 791 FCFA d’emprunts-projets et 244 345 519 943 FCFA de dons-projets.

Les charges du projet de budget 2017 font ressortir une hausse du service de la dette publique notamment extérieure et un accroissement des charges de personnel.

Les charges de personnel d’un niveau de 1 508 130 604 424 FCFA, augmentent de 74 155 604 424 FCFA par rapport à 2016. Cette augmentation est liée principalement à la prise en compte de l’impact financier des recrutements nouveaux (13 897 agents dont 7 194 dans le secteur éducation-formation) et des avancements de grade.

Les dépenses d’investissement sur ressources intérieures du Trésor intégrant les dépenses au titre du Fonds d’investissement en milieu rural (FIMR) et du Fonds d’entretien routier (FER) sont prévues à 1 121 300 121 175 FCFA dont 34 957 000 296 FCFA affectés aux opérations des collectivités territoriales, 147 600 000 000 FCFA de financement des projets dans le cadre du C2D.

Le financement des projets sur ressources extérieures est prévu à 922 045 522 734 FCFA dont 677 700 002 791 FCFA au titre des emprunts et 244 345 519 943 FCFA sur les dons.

Source:LS/APA

288 total views, 3 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut