Burkina Faso : 22 milliards de FCFA pour la sécurité alimentaire dans l’Est

L’Agence française de développement (AFD) mettra à la disposition du Burkina, un montant d’environ 22 milliards de F CFA pour financer le projet de sécurité alimentaire dans l’Est du Burkina Faso (PSAE), a appris APA, lundi, auprès du Ministère de l’économie et des finances.

D’une durée de cinq ans, le PASE vise à améliorer la sécurité alimentaire des populations de l’Est du Burkina Faso, en développant leurs capacités de résilience face aux changements climatiques et aux aléas économiques.

Il a aussi comme but d’améliorer les conditions de production et de commercialisation des produits de l’agriculture et de l’élevage par la création et la réhabilitation d’infrastructures rurales.

Dans une région (5 provinces et 27 communes) marquée par l’insécurité alimentaire, le PASE va à terme, tirer vers le haut, la production et les filières agro-pastorales, grâce à l’aménagement de 600 hectares dans ladite zone.

En septembre dernier, l’AFD avait mis à la disposition du Burkina Faso, un financement d’environ 52 milliards de F CFA pour le programme du Plan de développement durable de la ville de Ouagadougou (PDDO).

Source : TT/of/APA

2,290 total views, 12 views today


  
Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


 
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !