ACTUALITE

Plus gros salaires NBA de tous les temps

Plus gros salaires NBA de tous les temps

L’histoire de la NBA a été particulièrement marquée par des joueurs de légendes qui touchaient à leurs époques les plus gros salaires. Aujourd’hui, nous dressons pour vous le classement des plus grosses rémunérations salariales de tous les temps depuis la création du Basket-Ball en 1891.

Après le classement les plus gros salaires français de la NBA, place maintenant au top 10 des joueurs ayant touché les plus grosses rémunérations salariales de l’histoire du Basket-Ball. Ce sport qui a vu le jour en 1891 sous la houlette du canadien James Naismith, un professeur d’éducation sportive, est devenu aujourd’hui l’une des disciplines sportives qui rémunère le mieux ses stars en termes de traitement salarial. Pour se faire une idée des millions de dollars qu’empochent annuellement les joueurs de Basket, en l’occurrence ceux de la National Basketball Association, il suffit de jeter un œil au podium des plus gros salaires chez les sportifs de l’année 2016. D’une star du Basket à l’autre, le traitement salarial diffère, raison pour laquelle nous revenons sur le classement des plus gros salaires NBA de tous les temps.

6ème James Harden, Russel Westbrook, DeMar DeRozan, Kevin Durant, Mike Conley et Al Horford

Vous l’aurez compris, la marche de ce top 10 est occupée par six stars qui brillent actuellement à la NBA. Ils évoluent tous dans différents clubs mais chacun d’eux touchera dès la prochaine saison la batagelle de 26,5 millions de dollars annuels en guise de rémunération salariale. Seuls les contrats publicitaires et autres revenus personnels permettront de les départager, du moins en ce qui concerne leur rémunération globale sur l’année.

5ème Shaquille O’Neal

Avec ses 2m16 et ses 148 kilos, Shaquille O’Neal est considéré comme l’un des plus grands pivots de tous les temps aux Etats-Unis. Durant ses années de gloire, notamment lors de la saison 2004 – 2005, cette ancienne star de la National Basketball Association percevait une rémunération salariale de 27,6 millions de dollars nets par an.

4ème Kevin Garnett

Tout comme Kobe Bryant ou encore Tim Duncan cette année, Kevin Garnett a mis un terme à sa carrière après 21 saisons au sein de la NBA. Après quelques saisons sous le maillot des Celtics de Boston et chez les Nets de Brooklyn, le basketteur américain est reprend en 2014 l’aventure avec les Timberwolves du Minnesota, club auquel il a consacré la plus grande partie de sa carrière. En termes de rémunération annuelle, son plus gros salaire s’élevait à 28 millions de dollars, pendant la saison 2003- 2004.

3ème Kobe Bryant

Si les américains devaient trouver un successeur à Michael Jordan, ce serait sans le doute le nom de Kobe Bryant qui serait scandé le plus par les passionnés de la NBA. Le numéro 24 des Lakers n’est plus à présenter dans l’univers du Basket, car l’homme a réussi à inscrire son nom au Panthéon des grandes légendes qui ont marqué ce sport. Après 20 années de carrière sous le maillot des Lakers, Kobe Bryant que l’on surnomme le « Black Mamba », a fait ses adieux au club après son 1566ème match sous le maillot des jaunes et violets. Durant la saison 2013 – 2014 il a touché un salaire de 30,45 millions de dollars par an.

2ème Michael Jordan

Dans le cœur des amateurs de la NBA, il reste le meilleur basketteur de tous les temps. Le légendaire numéro 23 des Chicago Bulls a pris sa retraite mais reste lié au sport. Son palmarès individuel reste à ce jour inégalé, même si certains basketteurs semblent s’en rapprocher. Pendant la saison 1997 – 1998, lorsqu’il évoluait sous le maillot des Chicago Bulls, le salaire de Michael Jordan s’élevait à 33 millions de dollars.

1er Lebron James

Avec son nouveau contrat de trois ans, la star des Cleveland Cavaliers fait tomber le record du salaire le plus élevé de tous temps à la NBA, un titre qui était détenu par la légende Michael Jordan depuis la saison 1997- 1998. Lebron james est considéré actuellement comme le meilleur basketteur américain, eu égard des prix et récompenses qu’il enchaîne depuis des années. Avec un palmarès déjà bien garni, il touchera au cours de la saison 2017 – 2018 la bagatelle 33,3 millions de dollars.

239 total views, 24 views today

Cliquer et profiter
Haut