La meilleure recette du plat principal de Noël

Toujours Noël au programme, et dénichez le plat exceptionnel pour vos retrouvailles est primordiale.

Après avoir fait un « bon repas traditionnel« , vous aurez besoin afin d’épater vos convives de la meilleure recette du plat de Noël.

Paleron braisé au beaujolais, le roi du mijotage !

Ingrédients:

Un morceau de paleron de 520 gr environ, un os de veau a jus ou un demi pied de veau, 4 échalotes, 3 carottes, 2 pommes de terre, une étamine nouée avec l’intérieur: 3 clous de girofle,10 grains de poivre, une cuillère à café de coriandre en grains, graisse de canard, 50 cl de beaujolais,15 cl de jus de rôti, farine, une cuillère à café de concentré de tomate, du cumin en poudre, 2 branches de thym, une feuille de laurier, sel, poivre, une cas de persil haché.

Allez, on met le tablier, place à la cuisson du paleron

Épluchez et émincez les échalotes. Épluchez et coupez en rondelles les carottes. Dans un grand saladier faire mariner une nuit : le paleron, l’os de veau, les échalotes, les carottes, le thym, une feuille de laurier, l étamine aux épices dans le beaujolais. Le lendemain mettre une cocotte sur feu moyen avec un cas de graisse de canard, faites-y revenir de tous côtés le paleron, sel, poivre, cumin en poudre. Retirez le paleron réservé sur assiette. A la place mettre les échalotes et les carottes égouttées, faites-les suer, sel, poivre.

Remettre le paleron avec son jus rendu. Ajoutez l’os de veau, le concentré de tomate, le thym, la feuille de laurier, l étamine. Mouillez avec la marinade et le jus de rôti. Baissez le feu a très doux, couvrir faites cuire 2 heures environ en surveillant. Épluchez les pommes de terre, ajoutez les 45 minutes avant la fin de cuisson du paleron. Retirez le thym, le laurier, l étamine. Sortir le paleron coupez-le en tranches. Dressez dans un plat de service creux, les carottes, les tranches de paleron, les pommes de terre et le jus de cuisson. Parsemez de persil.

Caille farcie bardée et quenelles de purée de panais

Ingrédients :

4 Cailles ; 4 chipolatas (ou l’équivalent en chair à saucisses) ; 8 tranches fines de poitrines fumées ; 3 cuillère à soupe de chapelure maison ; huile olive, beurre, persil, oignon ; 1/2 cube aux légumes

Pour la purée de panais :

4 panais ; lait, beurre ; 2 cuillères à soupe de crème épaisse ; ail en poudre, persil, sel, poivre

Préparation:

Mixer l’oignon et le persil et  mélanger à la chair à saucisse ainsi que la chapelure. Ensuite remplir les cailles de cette préparation, embarder avec 2 tranches de poitrine chacune et les disposer dans un plat à four. Verser l’équivalent d’ 1/2 verre d’eau dans le fond et émietter avec le cube. Arroser d’huile d’olive, saler et poivrer. Cuire 40 à 45 min en arrosant plusieurs fois pour faire un bon jus. Pendant ce temps, éplucher les panais et les cuire dans l’eau salée en vérifiant la cuisson avec un couteau. Vider l’eau puis les écraser les panais avec un presse purée. Ajouter la crème, un peu de lait, du beurre, sel, ail en poudre et persil, vérifier l’assaisonnement, réserver. Les cailles cuites, dressez dans un plat avec les quenelles que vous formerez avec 2 cuillère à soupe. Arroser de jus de cuisson et saupoudrer de piment d’Espelette.


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !