Marrakech: Conférence au Maroc sur l’intégrité territoriale des pays africains

La ville de Marrakech abritera mercredi prochain une conférence internationale sur le thème « le rôle engagé du Maroc dans le soutien de l’indépendance et du parachèvement de l’intégrité territoriale des pays africains ».

Initiée par la Faculté polydisciplinaire de Safi relevant de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, cette rencontre sera une occasion pour débattre de thèmes se rapportant au « cadre historique de la diplomatie marocaine à l’égard de l’indépendance et le parachèvement de l’intégrité territoriale des pays africains », la « problématique du découpage colonial du continent africain : conséquences et répercussions », « le rôle de la conférence d’Anfa dans la construction de l’avenir de l’Afrique et dans le développement des mouvements politiques d’indépendance », « le rôle du Maroc dans la création de l’OUA et les causes du retrait du Maroc de cette organisation continentale » et « l’approche marocaine pour le parachèvement de l’intégrité territoriale ».

Au programme aussi des thématiques ayant trait au « Fixe et variable dans la diplomatie marocaine africaine sous le nouveau règne », « la contribution marocaine aux forces onusiennes de maintien de la paix en Afrique », « le processus diplomatique marocain de l’affaire du Sahara marocain », « les équations difficiles qui limitent l’efficacité de la politique extérieure marocaine à l’égard de l’Afrique », « la coopération économique entre le Maroc et les pays subsahariens », « l’expérience marocaine dans le champ religieux dans les pays subsahariens » et « la diplomatie parallèle et son rôle dans le renforcement des relations maroco-africaines ».

Selon les organisateurs, le Maroc qui a retrouvé son indépendance en 1956, avant la majorité des pays africains, n’a ménagé aucun effort pour soutenir les mouvements de libération en Afrique, notamment sous le règne du Sultan Mohammed V et de Feu le Roi Hassan II, étape durant laquelle le Royaume a appuyé sans réserve la lutte pour l’indépendance des pays africains et le parachèvement de leur intégrité territoriale au point qu’il a créé en 1963 un ministère des Affaires africaines pour soutenir la coopération et l’affermissement des relations bilatérales avec les pays africains.

La même source tient à rappeler les dernières visites effectuées par le Roi Mohammed VI dans plusieurs pays africains, lesquelles visites ont donné une autre dimension à la coopération entre le Maroc et les pays africains.

Source : HA/APA

9,706 total views, 18 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !