Avion libyen détourné : les 118 otages libérés, 2 pirates interpellés

La Libye a frôlé le pire ce vendredi 23 décembre 2016, mais il y’a eu plus de peur que de mal finalement dans la prise d’otages de l’Airbus A 320 de la compagnie aérienne Afriqiyah Airways. Les 118 passagers qui étaient à bord de l’Airbus détourné ont tous été libérés et les 2 pirates qui ont semé la terreur lors du vol interpellés.

Un avion libyen a été détourné dans la journée de ce 23 décembre 2016 par deux pirates dont l’identité n’est pas encore connue. L’Airbus A 320 de la compagnie Afriqiyah Airways qui transportait 111 passagers, a été forcé dans la matinée d’atterrir ce vendredi à l’aéroport de la Valette à Malte sous la menace de deux individus qui projetaient de se faire exploser à bord de l’engin. Le détournement de l’A 320 de la compagnie libyenne a été officiellement annoncé aux environs de 11h30 par le chef du gouvernement maltais sur son compte twitter : « J’ai été informé du possible détournement d’un vol intérieur libyen dérouté sur Malte », a fait savoir Joseph Muscat dans un tweet. Peu après l’atterrissage de l’avion, un important dispositif militaire a été déployé autour de l’aéroport de la Valette par les autorités maltaises avant l’entame des discussions avec les preneurs d’otage. Après quelques heures d’intenses négociations, les 2 pirates de l’air finiront par libérer les 118 otages avant de se rendre de leur propre chef aux autorités maltaises. La Libye vient une nouvelle de d’éviter le pire de justesse car les deux suspects avaient menacé de se faire exploser à bord de l’avion si leur exigences n’étaient pas satisfaites. Qui sont-ils ? Quelles étaient leurs revendications?

Les 2 pirates ayant détourné le vol seraient des partisans de Kadhafi

Les autorités libyennes n’ont pas encore révélé officiellement l’identité des deux hommes interpellés mais ils seraient des anciens partisans du régime de Mouammar Kadhafi tombé en 2011 à la faveur de la révolution du printemps arabe. Selon le ministre libyen des affaires étrangères qui a révélé l’information, ces pro-kadhafi exigeraient l’asile politique à Malte et aussi la création d’un parti politique fondé sur les idéaux de l’ancien guide de la Libye, Mouammar Kadhafi. Pour l’instant, les autorités libyennes n’ont pas encore confirmé si les revendications des deux pirates ont été satisfaites ou non. Seule certitude, les deux parties impliquées ont trouvé un accord car les négociations menées par le responsable de l’armée maltaise ont permis la libération des 111 passagers du vol et de ses 7 membres d’équipage.

Un avion détourné depuis la Libye

Selon les autorités maltaises, l’Airbus A 320 qui a été détourné dans la matinée de ce vendredi était un vol régulier intérieur qui assurait la liaison entre Tripoli la capitale et Sebha, une ville qui se trouve à 660 kilomètres de la capitale libyenne. Il y’avait à bord de l’avion 28 femmes, 82 hommes et un nouveau-né selon un tweet de Joseph Muscat.

9,160 total views, 20 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !