Le Rwanda examine la loi sur les marchés publics en faveur des producteurs locaux

La loi rwandaise sur les marchés publics devrait être revue pour stimuler le made in Rwanda, a indiqué le gouvernement.

Selon le ministre rwandais du Commerce, de l’Industrie et des Affaires de la Communauté de l’Afrique de l’Est, François Kanimba, la loi existante a vu les produits importés prendre le dessus sur les produits fabriqués au Rawnda, augmentant ainsi le déficit commercial.

Le ministre a fait ces remarques lors de la foire annuelle du commerce équitable à Kigali, hier.

Kanimba a affirmé que le gouvernement, étant l’un des principaux clients de produits fabriqués localement, devrait prendre les devants et prêcher par l’exemple lorsqu’il s’agit d’acheter des produits locaux.

« Le gouvernement a déjà décidé d’examiner les lois régissant les appels d’offres dans les institutions publiques afin qu’elles puissent clairement indiquer que la priorité doit être accordée aux produits locaux », a t-il indiqué.

Kanimba a également promis l’engagement du gouvernement à éliminer les obstacles qui entravent les produits locaux.

« L’engagement du gouvernement à renforcer la production et le marché locaux est évident, vu les décisions récentes comme l’élimination des taxes sur les machines poids-lourds des usines », a affirmé Kanimba.

Le ministre a par ailleurs invité le secteur privé à redoubler d’efforts ajoutant qu’ils ont eux aussi un rôle majeur à jouer pour s’assurer que les produits fabriqués localement soient disponibles, compétitifs et de qualité.

Le président de la Fédération du secteur privé, Benjamin Gasamagera, a pour sa part conseillé aux entreprises d’aider à changer l’idée que les produits importés sont meilleurs, en améliorant la qualité de leurs produits et en exploitant leur originalité.

Source: CMW/abj/nbd/od/APA

5,266 total views, 14 views today


  

 
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !