L ‘aéroport de Ndjamena doté d’équipements anti-terroristes

L’aéroport international Hassan Djamous de N’Ndjamena s’est doté d’équipements anti-terroristes, grâce à la coopération française, à travers le Fonds de solidarité prioritaire d’appui à la lutte anti-terrorisme.

Ces équipements remis vendredi aux autorités aéroportuaires sont constitués d’outils de détection qui sont installés dans une cellule de ciblage.

Selon le conseiller en Sûreté et Immigration de l’ambassade de France au Tchad, Olivier Piel, ces équipements permettent de détecter des faux documents et tout autre objet suspect.

«Nous avons encore devant nous une grosse marge de progression qui nous permettra de sortir de belles affaires et de mettre un frein à des ambitions terroristes qui envisageront d’utiliser l’aéroport de Ndjamena pour mettre en risque et en péril la sûreté aéroportuaire», affirme Olivier Piel.

Les responsables de sécurité tchadiens ont accueilli avec beaucoup d’enthousiasme ces équipements qui, selon un responsable de la sécurité à l’aéroport, permettra à ses agents de bien faire leur travail.

Le chef de service sécurité, immigration et transport aérien au ministère de la Sécurité publique, Yérima Mandandy, estime que les nouveaux équipements aideront ses services à faire face à la fraude et à lutter contre le terrorisme pour contrecarrer les mauvaises intentions de certains individus.

La capitale tchadienne avait subi en 2015 des attaques terroristes faisant plusieurs morts et des blessés.

Dans le cadre de la coopération, la France appuie régulièrement la police de l’air et des frontières du Tchad par des formations intensives contre le terrorisme. La capitale tchadienne abrite aussi, depuis deux ans, le quartier général de Barkhane, le dispositif militaire français de lutte contre le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne.

Source: AHD/te/APA

4,974 total views, 24 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !