in

LOL J'ADORE PAS COOL HEURTÉ

Les pays africains les plus riches en ressources naturelles

Les pays africains sont immensément riches en ressources naturelles, pourtant l’Afrique reste l’un des continents les plus pauvres sur le plan économique et au niveau du développement. Découvrons ensemble la liste des 10 Etats du continent aux réserves les plus importantes en minéraux.

Les pays africains les plus riches en ressources naturelles sont paradoxalement les plus pauvres du continent, en dehors de certains Etats qui font figure d’exception. En dépit de tous les gisements dont dispose l’Afrique en termes de minéraux, le continent accuse toujours un grand retard sur le plan des infrastructures économiques, du développement et de la santé, comparé au reste du monde. De l’exploitation clandestine à la mauvaise redistribution des richesses, plusieurs facteurs expliquent ce gros du continent africain sur le plan du développement en général. Sous vouloir trop nous étaler sur ces raisons souvent politiques, nos investigations ont été principalement focalisées sur les 10 sous-sols les plus riches d’Afrique. Nous rappelons à nos lecteurs qu’il ne s’agit guère d’un classement mais plutôt d’une liste des dix pays africains ayant les ressources naturelles les plus importantes.

Les ressources de la République Démocratique du Congo

La RDC fait partie des Etats les plus riches d’Afrique en gisement en raison du fait que le pays couvre à lui tout seul 34% de la production du continent en diamants. Le pays fournit également 13% du cuivre produit sur le continent. Fait plus surprenant encore, la valeur des minéraux encore inexploités en RDC est estimée à plus de 24 milliards de dollars. Le sous-sol congolais contient également du Coltan, un métal que l’on retrouve dans nos téléphones portables.

Les minéraux de la Guinée

Autre pays africain réputé pour la légendaire richesse de son sous-sol, la République de Guinée. Les experts s’accordent à dire que la Guinée aurait été l’un des pays les plus riches d’Afrique sur le plan économique n’eut été les décennies de dictature militaires qui ont considérablement freiné son développement. La Guinée couvre à elle toute seule près de 95% de la production du continent en Bauxite.

L’Uranium du Niger

Même s’il est considéré comme l’un des pays les plus pauvres de la zone CEDEAO, le Niger est de plus en plus sollicité par les grandes puissances mondiales dont la France en raison de ses réserves importantes en Uranium. Avec une production estimée à 4 millions de tonnes en 2015, le Niger est devenu le quatrième plus grand producteur d’Uranium et incontestablement le plus grand producteurs en Afrique. Le Niger fournit à lui tout seul 44% de l’Uranium africain. Le Niger est aussi une véritable mine d’or car son sous-sol est aussi riche en calcaire, en argent, en étain ou encore en gypse.

Le sous-sol de l’Afrique du Sud et ses richesses

L’Afrique du Sud est sans doute l’un des pays africains qui tirent pleinement profit de la richesse de son sous-sol qui contient principalement du diamant, de l’or, du cuivre, de la platine, du charbon et du manganèse pour ne citer que ces gisements. A ce jour, le pays de Nelson Mandela reste le premier producteur au monde de platine, de manganèse, de vanadium et de chrome, un métal à ne pas confondre à avec le navigateur de Google bien sûr. L’Afrique du Sud est aussi le plus gros producteur d’or sur le continent.

Le Botswana et ses diamants

Le Botswana occupait la première place à l’échelle mondiale du classement des plus grands producteurs de diamant mais a dû céder son fauteuil de leader à la République Fédérale de la Russie en 2015. Mais il reste tout de même le premier pays producteur de diamants en Afrique et détient actuellement près de 35% des réserves du continent. Mais à côté de cette matière, le sous-sol botswanais est également très riche en or, en nickel et en cuivre.

Le Zimbabwe et ses gisements intarissables

Malgré le gros retard de ce pays sur le plan du développement, il fait partie des Etats africains ayant les sous-sols les plus riches. Le sous-sol du Zimbabwe est extrêmement riche en calcaire, en zinc, en nickel, en plomb, en phosphate et en cuivre. Après l’Afrique du Sud, le plus gros gisement de cuivre sur le continent se trouve au Zimbabwe, ce qui en fait l’un des principaux exportateurs au niveau mondial.

Le sous-sol du Ghana

Tout comme l’Afrique du Sud, le Ghana tire également profit des ressources naturelles contenues dans son sous-sol. A lui tout seul, le pays couvre 15% de la production africaine en or, ce qui en fait le deuxième plus gros producteur du continent juste derrière l’Afrique du Sud. Le sous-sol ghanéen est également riche en manganèse, bauxite et en diamant.

Le cuivre de la Zambie

La Zambie est le plus gros producteur de cuivre en Afrique car il assure plus de 65% de la production totale du continent africain. La demande mondiale en cuivre ne cesse de croître, une bonne aubaine pour la Zambie.

L’Uranium, principale ressource naturelle de la Namibie

Même si le sous-sol namibien regorge de nombreux minéraux, l’Uranium reste la principale ressource du pays. La production d’Uranium représente aujourd’hui près de 15% des revenus du pays sur une année.

L’Aluminium au Mozambique

Avec une production estimée à 530.000 tonnes, le Mozambique occupe la 15ème place du classement des plus gros producteurs d’Aluminium au monde. En Afrique, le Mozambique vient en deuxième position juste derrière l’Afrique du Sud.

1 Point ou Zéro ?

-4 points
Upvote Downvote

Total votes: 6

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 16.666667%

Downvotes: 5

Downvotes percentage: 83.333333%

Le plus luxueux bateau de croisière du monde

Yasmina OUEGNIN, la « rebelle » qui trouble la quiétude du RHDP